La Ville De Cognac : Lieux à Visiter

La ville de Cognac : lieux à visiter

Charmante sous-préfecture de Charente, la ville de Cognac est aussi le berceau de la "liqueur des dieux". Le cognac, né du mélange de dizaines d’eaux-de-vie, joue un rôle majeur dans l’économie et le tourisme locaux. Cette précieuse liqueur a contribué à la réputation de la ville charentaise dans le monde entier.

Présentation

Située dans le Département de la Charente sur les rives du fleuve, la ville de Cognac se trouve en aval d'Angoulême et de Jarnac et en amont de Saintes.

Ville natale de François Ier, la cité charentaise doit son premier développement au privilège de commerce du sel par la rivière que lui accorda le roi.
Aujourd’hui, cette coquette sous-préfecture doit sa renommée à son eau-de-vie réputée et appréciée dans le monde entier.

Visiter le Vieux Cognac

La ville de Cognac compte trois quartiers très anciens : le Vieux Cognac, qui entoure le château sur la rive droite de la Charente et les quartiers Saint-Jacques et Saint-Martin qui sont d'anciennes paroisses.

Le Vieux Cognac, qui correspond à la partie médiévale de la ville, s'étend de la porte Saint-Jacques, en bordure de la Charente, jusqu'à l'église Saint-Léger.
Ce quartier aux ruelles pavées réunit des maisons et hôtels particuliers du XVe au XVIIIe siècle portant des sculptures de salamandre (symbole de François Ier), des gargouilles et des façades richement décorées. Vous pourrez également y voir des maisons à colombage.

La Rue Grande, qui était l’axe principal de la ville au Moyen Age est ainsi bordée de maisons à pans de bois. Vous pourrez y admirer la Maison de la Lieutenance et ses remarquables pièces de charpentes sculptées du XVe siècle.

Les autres sites à voir

Le château de Cognac, qui est aujourd’hui le siège de la maison de négoce de cognac Otard, a été la résidence favorite des Valois d’Agoulême. C’est là que le futur roi de France François Ier a vu le jour en 1494.

Non loin du centre ville, ne manquez pas de visiter le parc François Ier qui s’étend jusqu’aux rives du fleuve. Le parc actuel appartenait jadis au domaine royal, et était appelé "Petit Parc" par opposition au "Grand Parc" de 700 arpents qui s’étendait sur la rive opposée de la Charente.

D’autres sites à voir sont l’église Saint-Martin, le lavoir et les restes du cimetière mérovingien.

La ville du cognac

Au cœur du Vieux Cognac, dans l’hôtel Perrin de Boussac se trouve l’incontournable Musée des Arts du Cognac ou MACO.

Installé sur les quais et l’ancien site d'embarquement du cognac sur des gabarres, ce musée présente les savoir-faire et traditions liées à cette industrie.
Il réunit des outils de la vigne et de la vendange, des pressoirs, ainsi que la machine à fabriquer des bouteilles de Claude Boucher et des bouteilles, bouchons, étiquettes et affiches…

C'est en 1891 que le nom de "cognac" est apparu comme appellation pour les eaux-de-vie locales. Pour tout découvrir sur ce produit local, il faut également visiter l’une des maisons de négoce de la ville telle que Otard, Martell (fondée en 1715) ou Hennessy.

Evénements à Cognac

La ville, longtemps connue pour son festival du film policier, organise un salon littéraire du roman policier : le Salon Polar & Co (en octobre) ainsi que le Salon de la littérature européenne (fin novembre).

La Fête du cognac s’y déroule en juillet ainsi que le Festival Blues Passions de Cognac (organisé le dernier week-end de juillet).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.tourism-cognac.com/

Tag : Cognac, ville de Cognac, visiter Cognac, Charente, musée du cognac, cognac



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis