L'aéroport Roissy Charles De Gaulle Fête Ses 40 Ans

Le 13 mars 1974 à 6 heures du matin, un Boeing 747 de la compagnie TWA en provenance de New-York se posait sur l'unique piste de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle. Alors que l'aéroport Roissy Charles de Gaulle fête ses 40 ans, il est aujourd'hui l'un des plus grands aéroports de la planète. Mais il doit continuer d'innover pour rester dans la course internationale.

40 ans d'évolutions

L'aéroport Roissy Charles de Gaulle, qui fête ses 40 ans ces jours-ci, n'a cessé de s'adapter à la croissance du trafic aérien et à ses impératifs.

Le 8 mars 1974, le Premier ministre Pierre Mesmer inaugurait officiellement le Terminal 1 de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle, un symbole d'architecture moderne conçu par Paul Andreu. Quelques jours plus tard, le 13 mars 1974 à 6 heures du matin, un Boeing 747 de la compagnie TWA en provenance de New-York se posait sur l'unique piste de l'aéroport.

Dès 1974, les compagnies Pan Am, UTA, JAL, Air Canada, Air Afrique s'y installent et en novembre de cette même année, la compagnie Air France y transfère la majeure partie de ses activités.

En 1976, le premier avion supersonique Concorde prend son envol à Roissy. D'autres innovations suivront à l'image du Airbus A380, le plus gros avion de ligne au monde en 2007 !

Dans les années 1980, l'aéroport s'agrandit et adopte une forme modulaire. A partir des années 1990, les terminaux 2E, 2F et 2G facilitent les transferts. Dès 1994, l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle accueille le TGV au cœur du terminal 2 et assure une connexion entre route, rail et air.

L'aéroport aujourd'hui

A l'heure où l'aéroport Roissy Charles de Gaulle fête ses 40 ans, il a réussi à s'imposer comme le 2e aéroport européen derrière Londres-Heathrow et l'un des plus grands aéroports de la planète (il se classe à la 7e place derrière Dubai).

En 2013, l'aéroport Paris-Charles de Gaulle représente :
- 62 millions de passagers par an
- plus de 150 compagnies
- 1300 vols par jour en moyenne
- 100.000 salariés répartis dans 700 entreprises
- 4 pistes
- 9 terminaux
- une superficie de plus de 3200 hectares (soit un tiers de la superficie de Paris !)

Des défis à relever pour l'avenir

Pour conserver sa place au niveau européen et mondial, l'aéroport Roissy Charles de Gaulle doit évoluer vers toujours plus de qualité de service. Face à une compétitivité accrue entre les grands aéroports, Paris-Charles de Gaulle entend bien rester une référence européenne.

Or, avec une capacité maximum de 79 millions de passagers, l'aéroport pourrait être saturé aux alentours de 2023-2024. Pour se préparer à accueillir un nombre croissant de passagers, Roissy dispose d'un atout : sa superficie de plus de 3200 hectares, qui permet d'envisager de nouvelles extensions. A titre de comparaison, Heathrow s'étend sur "seulement" 1200 ha.

Pour séduire la clientèle, l'aéroport devra aussi redorer son blason en s'attelant à plusieurs problèmes : aider les passagers à bien circuler dans l'aéroport, faciliter leurs achats et surtout leur transfert vers Paris. Bref, offrir une porte d'entrée accueillante vers la France et la capitale.

Plus d'information :

Tag : aéroport Roissy Charles de Gaulle, 40 ans aéroport roissy charles de gaulle, 40 ans aéroport paris charles de gaulle, aéroport paris charles de gaulle, aéroport de roissy, aéroport roissy, aéroport de paris



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis