Etretat : Les Falaises Et L'aiguille

Etretat : les falaises et l'Aiguille

La commune d'Etretat en Haute-Normandie est une station balnéaire mondialement connue pour ses falaises de craie. Ce site naturel d’exception permet de découvrir d’étonnantes arches rocheuses ainsi que l’Aiguille de Belval qui a inspiré le titre d’un roman de Maurice Leblanc.

Présentation

Située entre Le Havre et Fécamp, Etretat se trouve en Normandie, sur le littoral de la Manche. Jadis modeste village de pêcheurs, la ville est une station balnéaire de renom depuis le XIXe siècle.

Cette destination doit sa renommée aux monumentales falaises de craie blanche qui encadrent ses plages de galets. Ses paysages grandioses en toutes saisons en ont fait l’un des lieux incontournables du tourisme international.

Les falaises d'Etretat

Les falaises d'Etretat sont mondialement connues pour leurs ouvertures naturelles et leur aspect immaculé. Elles sont en effet constituées de craie, une roche qu’une rivière côtière et l’érosion marine ont façonné au fil du temps.

Les trois arches successives qui font la célébrité du site sont nées de l'action d'une rivière côtière parallèle à la plage. La rivière a creusé son lit dans la falaise puis la mer a élargi les arches pour donner naissance à la porte d'Amont, la porte d'Aval et à la Manneporte

L'Aiguille, qui se dresse solitaire à une hauteur de 70 mètres, est une relique de la falaise et une autre extraordinaire création de la nature.

Ne manquez pas d’admirer la vue splendide qui s’offre à vous du haut de la falaise d'Aval (à gauche de la plage).
De l’autre côté, vous aurez aussi une vue imprenable sur Etretat et sa plage du haut de la falaise d'Amont. A son sommet se trouvent la chapelle Notre-Dame-de-la-Garde, protectrice des pêcheurs, et le monument Nungesser-et-Coli (qui rend hommage à ces deux aviateurs).

Un lieu mythique

Les falaises d'Etretat ont été popularisées par les toiles de Claude Monet et de Gustave Courbet. Non seulement des peintres mais aussi des écrivains comme Gustave Flaubert et Guy de Maupassant ont été des fidèles de cette ville balnéaire.

Avec L'Aiguille creuse, une aventure du gentleman-cambrioleur Arsène Lupin, Maurice Leblanc a lui aussi contribué au mythe entourant ce site.
Dans son roman, paru en 1909, le romancier décrit l’Aiguille en ces termes : "Roc énorme, haut de plus de quatre-vingts mètres, obélisque colossal, d'aplomb sur sa base de granit".

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.etretat.net/

Tag : Etretat, étretat, etretat, falaises Etretat, Aiguille creuse, Maurice Leblanc, Aiguille Etretat



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis