Cuzco : Le Nombril Des Andes

La ville de Cuzco au Pérou se trouve à 3400 m d'altitude. Nichée dans un écrin de montagnes ocres, elle constitue une étape incontournable de la visite du Pérou pour son remarquable patrimoine archéologique, remontant au temps de l'Empire inca.

L'ancienne capitale inca

Cuzco ou Cusco, dont le nom signifie "nombril" en langue quechua, était autrefois la capitale de l'Empire inca, le plus vaste empire de l'Amérique précolombienne. Autrement dit, le nombril du monde...

Aujourd'hui, cette ville du sud-est du Pérou perchée dans les Andes à environ 3400 m d'altitude abrite une quantité incroyable de trésors archéologiques. Elle a d'ailleurs été classée par l'UNESCO au patrimoine mondial de l'humanité.

Considérée comme la capitale archéologique de l'Amérique du Sud, elle est une étape incontournable pour les touristes et un point de départ pour visiter le Machu Picchu et les sites archéologiques de la Vallée Sacrée des Incas.

Deux civilisations juxtaposées

Superbe ville coloniale née sur les ruines de l'empire Inca, Cuzco fait coexister les vestiges de deux civilisations. Les fondations cyclopéennes en moellons de lave datant du XVe siècle (apogée de l'Empire inca) supportent des constructions espagnoles.

Francisco Pizarro et les conquistadors espagnols ont en effet fait preuve d'une bonne dose d'esprit pratique et d'arrogance en édifiant leurs propres monuments au-dessus de la cité inca. Aujourd'hui, les deux civilisations se superposent et sont devenues inséparables.

Le couvent Santo Domingo repose ainsi sur le Coricancha, le complexe de temples depuis lequel Atahualpa, le dernier empereur inca, dirigeait son empire... Cette dualité fascinante fait tout le charme et la particularité de cette ville péruvienne où l'on peut encore voir des bâtiments de style baroque avec des adaptations locales.

Cette étonnante mixité culturelle se retrouve dans l'art religieux local. A l'intérieur de la cathédrale, les tableaux des peintres locaux représentent des Vierges opulentes comme les mamachas des montagnes andines et le Christ noir porte un pagne brodé comme jadis les Quechuas célibataires.

Les lieux à ne pas manquer

Les lieux les plus emblématiques de Cuzco sont :
- le couvent Santo Domingo construit sur des fondations incas
- le temple du Soleil ou Coricancha dont les portes trapézoïdales et les murs, autrefois recouverts de métaux précieux, ont été mis au jour par le tremblement de terre de 1950
- la cathédrale dont les colonnes ont été prises aux forteresses précolombiennes
- l'église La Compañia de Jesus, reconstruite en 1650 sur le site d'un palais inca sur la place principale
- le marché de San Pedro où des Indiennes drapées dans des couvertures tissées vendent des fèves, du maïs et des pommes de terre de toutes les couleurs.

La ville compte aussi un musée Inca, un musée d'art précolombien et un musée du cacao et du chocolat !

Cusco est par ailleurs le point de départ pour visiter la forteresse de Sacsayhuaman (à 2km), celle de Qenko (à 6km), le site de Tambomachay (à 7km) connu pour ses canaux en zigzag et ses chutes d'eau, sans oublier le marché typique de Pisac chaque dimanche. Il s'agit de l'un des marchés les plus connus au Pérou !

A noter : pour poursuivre votre visite touristique du pays, notez aussi qu'un train de luxe appelé Perurail Hiram Bingham relie Cuzco au fameux Machu Picchu ...

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.peru.travel/fr/

Tag : Cuzco, cuzco, cuzco pérou, cuzco perou, tourisme cuzco, cuzco tourisme, visiter cuzco, tourisme perou, cusco, cusco perou, temple du soleil cuzco, que faire a cuzco , inca, Cuzco, Pérou, civilisations, nombril, musée, cathédrale, Machu Picchu, Cusco, incas, Andes, étape, altitude, chocolat, précolombiennes, 1950, tremblement de terre, métaux précieux, Soleil, Temple, quechuas, église, 1650, palais, cacao, art précolombien, pommes de terre, maïs, forteresse, chutes d'eau, fèves, San Pedro, pagne, Christ, empire inca, Amérique, Patrimoine Mondial de l'Humanité, UNESCO, Amérique précolombienne, Quechua, Empire, ocres, moellons, lave, Francisco Pizarro, montagnes andines, style baroque, péruvienne, dualité, empereur,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis