Corse : 3 Bonnes Raisons De Visiter Piana Et Ses Environs

Corse : 3 bonnes raisons de visiter Piana et ses environs

La commune de Piana en Corse du Sud est célèbre pour ses calanques de granit rose classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Avec ses maisons blanches disposées en amphithéâtre, le village proprement dit surplombe le golfe de Porto et se découvre au fil de ruelles étroites.

1- Pour découvrir un site classé par l'UNESCO

La commune de Piana et ses fameuses calanques se trouvent au centre-ouest de la Corse sur la façade maritime de l'Ile de Beauté.

A égale distance de Calvi au nord et d'Ajaccio au sud, le village est niché dans un décor de rêve.





A cet endroit plus que nulle part ailleurs, l'île mérite bien son surnom ! En effet, même si le relief est tourmenté et le littoral déchiqueté, l'ensemble est d'une beauté remarquable.

Ce site naturel est d'ailleurs le seul de Corse à avoir été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO sous la dénomination de Golfe de Porto : la zone classée comprend les calanche de Piana, le golfe de Girolata et la réserve de Scandola.

2- Pour visiter l'un des plus beaux villages de France

La commune de Piana fait partie de l'association des Plus beaux villages de France pour son cadre naturel d'exception et pour le charme pittoresque de ses ruelles.

Le village surplombe le golfe de Porto et fait face aux presqu'îles de Scandola et de Senino.




Au coeur du village se trouve l'église paroissiale de l'Assomption ou église Sainte-Marie (Santa Maria Assunta) de style baroque tardif.

Elle a été construite de 1765 à 1792, puis remaniée à la fin du XIXe siècle. Une fois passée la porte de l'église en bois polychrome, vous pourrez admirer son décor restauré en 2004.

Vous y verrez de magnifiques fresques ainsi que des médaillons du peintre Paul-Mathieu Novellini représentatifs de "l'art corse".

Une publication partagée par @bbboma le




Sur la route qui mène au hameau de Vistale, une visite qui vaut le coup d'oeil est la chapelle Sainte-Lucie et ses fresques byzantines réalisées par les artistes russes Anastassya Sokolova et Valery Tchernoritsy entre 1992 et 2004.

La chapelle est ouverte le mois de juillet et le mois d'août. En prime, vous profiterez d'un panorama splendide sur le golfe de Porto.

A noter : une autre curiosité locale à découvrir est la granitola, c'est-à-dire la procession du Vendredi saint, qui se déroulera le 14 avril cette année.

3- Pour admirer les impressionnantes calanques

Dominant l'anse de Dardo, les calanques de Piana (ou calanche di Piana) se situent à environ deux kilomètres à vol d'oiseau au nord-est du village.

Elles sont sans conteste l'une des merveilles naturelles de la Corse car l'érosion a lentement façonné ces rochers granitiques déchiquetés.

Des formes se découpent et se devinent dans la roche rouge comme ce coeur très populaire sur Instagram :

Une publication partagée par @bbboma le




Cet impressionnant massif de porphyre présente ailleurs des formes plus étranges, comme des piques ou des colonnes, dont la teinte rouge contraste avec le bleu de la mer.

A propos de ces calanques, Guy de Maupassant a écrit : "Je m'arrêtai stupéfait devant ces étonnant rochers de granit rose, hauts de quatre cents mètres, étranges, torturés, rongés par le temps, sanglants sous les derniers feux du crépuscule et prenant toutes les formes, comme un peuple fantastique d'un conte féerique, pétrifié par quelque pouvoir surnaturel."

Pour marcher sur les traces de l'écrivain, sachez que plusieurs sentiers de randonnée pédestre balisés permettent d'explorer ce paysage grandiose.

Une promenade en bateau est un autre moyen d'apprécier toute la beauté de ce site et plus généralement du Golfe de Porto !




La marche à pied est parfois le seul moyen d'accéder aux criques et aux plages de galets ou de sable disséminées le long du littoral.

Les calanques n'ont qu’une seule petite plage, à Ficajola, mais elle est absolument magnifique.

Dernière précision pour les amoureux de nature : la végétation locale est un remarquable exemple de maquis et comprend une petite plante endémique, rarissime et protégée : l'œillet de Madame de Gysperger (Dianthus furcatus subsp. gyspergerae).

Plus d'information :

Tag : Piana, piana, piana corse, piana calanques, calanques de piana, calanques de piana en bateau, calanques de piana a pied, calanques de piana randonnée, corse du sud, calanche de piana, village de piana

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis