Balaruc-les-bains : Une Station Thermale Dans L'hérault

Nichée au bord de l'étang de Thau, Balaruc-les-Bains conjugue le charme d'une ville méditerranéenne et les bienfaits de ses eaux riches en calcium et en magnésium. Elle est d'ailleurs l'une des villes thermales les plus fréquentées de France.

Au cœur du Pays de Thau

Balaruc-les-Bains est une station thermale et balnéaire du Languedoc-Roussillon. Seule station thermale de Méditerranée, elle bénéficie d'un cadre privilégié sur une presqu'île du Bassin de Thau.

Cette commune située dans le département de l'Hérault se trouve à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Montpellier, à 7 km de Sète et 48 km de Béziers.

Avec plus de 40.000 curistes accueillis chaque année, elle est la première station thermale de la région et l'une des plus fréquentées de France.

Un lieu de cure depuis l'Antiquité

Les vertus curatives des eaux thermales de Balaruc sont connues depuis l'Antiquité : les Phéniciens, les Carthaginois et les Romains s'installèrent successivement sur la presqu'île pour y construire une importante cité, comme en témoignent les vestiges d'une basilique gallo-romaine.

Redécouvertes au XVIIe siècle, ces eaux chaudes riches en oligo-éléments connurent un succès grandissant au XVIIIe siècle, époque de construction du Pavillon Sévigné, le premier établissement thermal de la ville. Au XIXe siècle, des personnalités telles que Louis Napoléon Bonaparte, Paganini ou Joseph Montgolfier viennent en cure à Balaruc-les-Bains.

Aujourd'hui, cette station thermale est agréée pour deux orientations thérapeutiques : la rhumatologie et la phlébologie. Récemment, les établissements thermaux Athéna et Hespérides ont fermé leurs portes pour laisser place à un nouveau centre : les Thermes de Balaruc-les-Bains.

Inaugurés le 2 mars 2015, ces thermes constituent le plus grand centre thermal de France et regroupent sur 16.000 m² cinq bassins de soins collectifs en rhumatologie et phlébologie !

Que faire à Balaruc ?

Même si vous ne faites pas une cure, vous pourrez apprécier le charme de Balaruc-les-Bains et y découvrir :
- l'église Notre-Dame-des-Eaux (Notre-Dame d'Aix), une belle église romane du XIIe siècle
- l'aqueduc gallo-romain, long de 5 km, qui s'étend des sources d'Issanka jusqu'à la ville
- les vestiges d'une basilique gallo-romaine autrefois dédiée à Neptune
- le Jardin antique méditerranéen labellisé jardin remarquable : ce jardin qui domine l'étang de Thau offre près de 2 ha de verdure organisés selon les principes architecturaux de l'Antiquité
- la confiserie "La Cure gourmande", installée dans l'ancienne gare de Balaruc les bains
- le Pavillon Sévigné, établissement thermal construit en 1753 et qui accueille aujourd'hui l'Office de Tourisme de la ville

Par ailleurs, si vous voulez profiter de l'eau thermale de Balaruc sans faire une véritable cure médicale, réservez une journée de soins au spa O'balia, un lieu dédié au bien-être et à la détente (http://www.obalia.fr/).

Vous pourrez aussi faire le tour de la presqu'île sur les traces de Georges Brassens : la promenade de près de 2 km qui borde l'étang porte aujourd'hui son nom.

Dans les environs, ne manquez pas de visiter Sète et son fameux Mont Saint-Clair, Mèze le premier port de petite pêche de Méditerranée ou encore Bouzigues le berceau de la conchyliculture. Faites un tour au cap d'Agde et goûtez le fameux muscat de Frontignan.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.balaruc-les-bains.com/

Tag : Balaruc-les-Bains, Balaruc, balaruc les bains, balaruc, thermes balaruc les bains, cure balaruc les bains, cure balaruc, balaruc thermes, balaruc 34, tourisme herault, tourisme 34, cure thermale arthrose



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis