Le Carnaval De Nice 2012 Fête Mardi-gras

Le Carnaval de Nice 2012 fête Mardi-Gras

Mardi-Gras est une fête religieuse catholique mais également une fête populaire pendant laquelle on a l'habitude de manger « gras ». Le Carnaval de Nice a mis cette fête à l'honneur.

Mardi-Gras et le Carnaval

Mardi-Gras est une fête qui précède le Carême, période pendant laquelle pour faire pénitence et se purifier, les catholiques se privent de certains aliments. Le Mardi, dernier jour de festivités, on mange donc des beignets, des fritures, des crêpes, de la charcuterie et autres aliments si mauvais pour le cholestérol mais dont on raffole !
Le mot « carnaval » du latin « carne levare » signifierait « l'Adieu à la chair » désignant donc la fin des festivités et le début du Carême où l'on mange « maigre ». Le Carnaval est donc l'occasion de faire honneur à Mardi-Gras .

A Nice, boulangeries et restaurants ont joué le jeu en proposant les recettes traditionnelles de Mardi-Gras et le Corso carnavalesque a également défilé place Masséna.
Plusieurs aubades ont également eu lieu :


  • Place Saint-Pancrace,

  • Place commandant Gérome/Cap de Croix-Rectorat

  • Ecole G.Picard Lino Ventura


Gralon a participé à la fête, il s'est régalé et vous fait profiter du moment.

Le Corso carnavalesque

Le Corso carnavalesque est un rendez-vous phare du Carnaval de Nice. Il nous permet de découvrir, en intégralité, tous les chars et animations fabriqués pour l’événement.
Le Roi, la Reine et tous leurs sujets défilent sur la place Masséna entourés par de nombreuses « Grosses Têtes ». Sont présents également des artistes en tous genre, des créatures fantastiques et la Brigade d'Animation des Tribunes. Le tout est accompagné de musique, de pétards et de cotillons pour une fête du tonnerre.

Cette année nous avons assisté à une belle parade, 20 chars, 50 « grosses têtes », plus de 100 animations et 200 artistes.



Nous avons pu voir, dans l'ordre :


  • Le Roi et la Reine : créés par Neelabh Banerje et Artufel

  • Carnavalon, qui pilote un side-car : par Artufel

  • La Promenade (de santé) des Anglais, mettant en scène la famille royale : par Cédric. Pignataro

  • L'histoire du Culturisme, de l'antiquité à nos jours : par Phil. Callaghan

  • Le Rodéo Mondial : par Carlo Schneider

  • Les Fous du volant : par Virginie Broquet

  • Ski du blanc au bleu, sports d'hiver et d'été mélangés : par Artufel

  • Course aux sponsors, l'aspect économique incontournable du sport : par Kristian

  • Le Dopage, triste réalité : Par P. Callaghan

  • Le Capitaine Pognon, argent, sport et manipulation : par Artufel

  • Carton bleu blanc rouge, pour l'équipe de France de foot : par P. Callaghan

  • Issa Nissa, l'aigle de Nice : par Kristian

  • Bobsleigh 2012, la course à l'élection : par Artufel

  • Polo à l'indienne, tournoi de cricket de Jaipur : par C. Pignataro

  • Le Pacte avec le Diable : par C. Pignataro

  • Nice la ville qui bouge, vers le Nice Olympic Stadium : par Hervé Moreau

  • Handisport, aussi forts que les valides : par H. Moreau

  • Zidane, Roi du monde sportif : par P. Callaghan

  • Electronic Junk Sport, sport électronique et malbouffe : par P.Callaghan

Déroulement de l'après midi

A l'arrivée sur la place Masséna on constate qu'il y a déjà beaucoup de monde alors que le spectacle ne commence que dans 40 minutes. Les tribunes sont presque pleines, le speaker nous apprend que toutes les places ont été vendues ! Parmi le public, beaucoup de seniors et moins d'enfants que prévu puisque Mardi est un jour d'école.
En promenoir il y a aussi pas mal de monde, l'entrée est à 10€ mais on peut y accéder gratuitement si l'on est déguisé. De nombreuses personnes ont joué le jeu ce qui donne une dimension intéressante à ce Corso, les spectateurs font aussi le spectacle !

La BAT, composée d'une soixantaine de joyeux drilles, est là pour nous faire patienter pendant que les retardataires s'installent. Elle a investi les lieux quelques heures avant le spectacle pour animer la place Masséna et les rues environnantes.
Moins d'une dizaine de minutes de retard, le speaker nous annonce le début du Corso. Les serpentins et les cotillons s'envolent, le spectacle peut commencer.



Le Roi et la Reine ouvrent le cortège et on découvre les 18 autres chars. De nombreux artistes et des animations mécaniques paradent avec eux. Plusieurs délégations d'artistes de plusieurs pays sont présents : Brésil, République Tchèque, Italie, ....
On nous offre de la danse, des percussions, des personnages sur des échasses ou de magnifiques et originaux déguisements, des animations volantes, des effets spéciaux et musicaux.



Les spectateurs notamment les enfants se font prendre en photos avec les « Grosses Têtes » et certains sont même entraînés sur un char. Les artistes sont vraiment là pour le public, ils interagissent avec nous et font rire les enfants. Il règne vraiment une ambiance conviviale en promenoir comme dans les tribunes où la BAT fait son petit effet !
Les chars sont impressionnants et colorés. Plusieurs ont des effets spéciaux, comme le Pacte du Diable dont les yeux rougeoient, ou une ambiance musicale souligne leur passage : on entend par exemple une course de formule 1 lorsque le char du Roi défile.



Les caricatures de personnes célèbres sont très réussies, moqueuses mais jamais méchantes.
Mardi-Gras est vraiment à l'honneur avec ce Corso carnavalesque.



Tous les chars sont passés le speaker annonce la fin du Corso et nous donne rendez-vous le lendemain pour la bataille de fleurs et le Corso carnavalesque illuminé. Gralon se rendra évidemment à l’événement pour vous faire de nouveau partager tous ces bons moments


Le Char de Zidane, qui a beaucoup plu au public

Le Corso aura de nouveau lieu Dimanche 26 et Mardi 28 février. Tarifs : 20 / 25 € en tribune et 10 € en promenoir

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.carnavaldenice.com

Tag : Carnaval, Carnaval de Nice 2012, Corso Carnavalesque, Mardi-Gras , carnavalesque, chars, Nice, place Masséna, Carnaval de Nice, speaker, Carnaval, Grosses Têtes, Zidane, bât, cotillons, effets spéciaux, diable, Carême, Sport, Handisport, cricket, Jaipur, malbouffe, sport électronique, Olympic, Stadium, Moreau, seniors, 28 février, PLU, fleurs, caricatures, Formule 1, échasses, percussions, danse, Italie, République, Brésil, serpentins, indienne, bobsleigh, l'aigle, Lino Ventura, Gérôme, boulangeries, latin, choléstérol, charcuterie, crêpes, beignets, catholiques, pénitence, catholique,



Avis

  • bien détaillé

    06 mars 2012

  • très intéressant

    24 février 2012

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)