La Nationale 7 : Une Route Mythique

La Nationale 7 : une route mythique

Reliant Paris à la Côte d'Azur, la Nationale 7 est sans doute la route la plus mythique de France. Nous vous proposons de découvrir l’histoire de cette route immortalisée par la chanson de Charles Trenet.

Présentation

La route nationale 7, aussi appelée "Nationale 7" ou "N7", était l'une des plus longues routes nationales de France.

Avant son déclassement partiel, cette route de 996 km reliait Paris à Menton via l'ouest de la Bourgogne, le nord de l'Auvergne, la vallée du Rhône, le massif de l'Esterel et la Côte d'Azur.

Elle reste dans l’esprit des Français comme la "route des vacances", chantée par Charles Trenet (voir la vidéo ci-après) et plusieurs fois évoquée au cinéma.
A noter : il ne faut pas confondre la Nationale 7 avec la Route bleue, un itinéraire bis qui passait par Saint-Etienne et empruntait la N82 et la N86.


Histoire de la Nationale 7

Voie créée par les Romains, la Nationale 7 a suivi les évolutions de l’histoire de France, de la création des relais de poste sous Louis XI aux Trente Glorieuses, en passant par la révision du système de numérotation des routes impériales en 1824.

Cette route a connu son âge d’or entre 1930 et 1960, suite à l’apparition des congés payés en 1936. Les Français disposent pour la première fois de deux semaines de vacances et en profitent pour se rendre à la mer, sur la Côte d’Azur.

La démocratisation de la voiture a aussi contribué au formidable essor de la N7, jusqu’à la fin des années 1950. La construction d’autoroutes a ensuite amorcé le déclin de la célèbre route nationale.

Une route de légende

La chanson et le cinéma ont forgé la légende de la Nationale 7.
Tout le monde connaît bien sûr la chanson de Charles Trenet évoquant si bien l’ambiance de cette "route des vacances / qui traverse la Bourgogne et la Provence".
Mais saviez-vous que pas moins de 70 chansons y font référence ?

Au cinéma, cette route apparaît dans nombre de films comme Le Corniaud ou Pierrot le Fou. Un film lui a même été dédié : Nationale 7 de Jean-Piere Sinapi.

Si vous souhaitez emprunter cette route de légende, ne manquez pas de vous arrêter dans les sites pittoresques qui jalonnent cet itinéraire :
• le Relais des 200 Bornes à Pouilly-sur-Loire, une auberge située comme son nom l’indique à 200 km de Paris
• la ville de Montargis pour goûter la spécialité gourmande de la ville : la prasline
• la commune de Piolenc dans le Vaucluse pour visiter le musée consacré à la N7. Ce musée réunit cartes routières, bornes et panneaux… de quoi ravir les nostalgiques de la nationale 7 !

Plus d'information :

Tag : Nationale 7, nationale 7, la nationale 7, route nationale 7, N7, nationale 7 Paris, nationale 7 historique, histoire de la nationale 7, nationale 7 Trenet, Charles Trenet



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis