Bilan Du Carnaval De Nice 2012

Bilan du Carnaval de Nice 2012

Dimanche 04 mars nous faisions nos adieux au Roi du Sport lors d'une dernière soirée carnavalesque. Gralon vous propose le bilan en chiffres de cette 128ème édition du Carnaval de Nice.

Fréquentation et retombées économiques

L'édition 2011 du Carnaval de Nice avait été couronnée de succès avec une augmentation record en terme de fréquentation, plus 10% comparé à 2010. Une véritable réussite, mais pourtant, l'édition de 2012 a encore fait mieux ! 192.576 tickets édités contre 184.140 en 2011, en hausse de 4,6%.
2.416.336,50€ c'est le montant de la recette, en hausse de 3,30% également, par rapport à 2011 et ses 2.338.400 €. A noter cette année l'organisation d'un Corso illuminé supplémentaire qui a forcément influé sur la totalité des tickets édités.

Un bilan très positif pour la ville de Nice, malgré la conjecture économique. Les difficultés financières des ménages se sont plutôt ressenties au niveau de la fréquentation des restaurants, hébergements et autres loisirs. Les retombées globales sont estimées entre 30 et 33 millions d'euros contre 7 millions de budget alloué à l'organisation de l'événement. Avec par exemple, 5800 nuitées dans les hôtels, induites par l'Office du Tourisme et des Congrès de la ville.
En terme d'emploi, 1800 personnes ont travaillé au bon déroulement de la fête et 1500 artistes ont participé à l'animation des cortèges.
Le Carnaval participe d'une promotion importante pour la ville. Ainsi, 9 accueils ont été initiés par le département marketing, réunissant 80 participants de 7 nationalités (Italie, Belgique, Allemagne, Norvège, Espagne, France mais également Russie)

Le call center de l'Office du Tourisme de la ville de Nice a reçu 12.000 appels soit une moyenne de 200 appels par jour et un pic à 471 appels en une journée. C'est un peu moins que l'année dernière avec quelques 13,700 appels.
Les bureaux d'accueil de l'Office ont reçu 47.100 visiteurs, les Français en tête suivis des Anglais, des Italiens, des Asiatiques et des Allemands.


Couverture médiatique

En cette période électorale, la couverture médiatique représentait un enjeu important pour le Carnaval de Nice. Que ce soit en France ou à l'étranger, on peut dire que c'est gagné pour cette 128ème édition du Carnaval.
En effet, en augmentation par rapport à l'année précédente, 325 accréditations dont 285 en presse ont été délivrées, pour 23 pays différents. Agences de presse, presse écrite, télévisions, radios et multimédia étaient présents. 41 journalistes internationaux de 7 pays ont découvert le Carnaval par le biais de 8 voyages de presse.

Les télévisions nationales et infos TF1, France Télévision, M6, les chaînes de la TNT et BFMTV ont couvert l'événement. La presse quotidienne a également participé à l'événement comme Aujourd'hui en France-le Parisien, qui a accompagné la manifestation dès les préparatifs. En outre, un long article en page culturelle du Monde a été consacré au Carnaval niçois.
Les radios ont rendu compte de l'événement. Deux émissions dédiées, La Compil' et une journée France Bleu par Radio France ainsi que Europe 1 et l'ensemble des stations FM.
La présence sur Internet est croissante, offrant une visibilité importante à la manifestation.

A noter cette année une très forte présence des médias asiatiques.
L'équipe de télévision NHK, première au Japon est venue tourner un 45 minutes. L'Agence Chine Nouvelle TV et Phoenix TV étaient présentes également. En tout une cinquantaine de journalistes et techniciens chinois et japonais ont découvert la ville et la manifestation.. La société japonaise Panasonic a profité du Carnaval pour tourner son film institutionnel de présentation de ses nouveaux écrans 3D.
De nombreux articles ont été réalisés partout dans le monde (Asie, Amérique Latine, Europe de l'Est et USA) grâce aux agences de presse qui ont bien relayé l'information.

Internet

La présence sur Internet est un enjeu très important pour le Carnaval de Nice, gagd'un succès partout dans le monde. 265.000 internautes se sont rendus sur nicecarnaval.com, soit presque 30.000 personnes (12%) de plus que l'année précédente. Un record a également été établi le 18 février avec 20.009 internautes connectés.
1.905.714 pages «nicecarnaval» et 2.396.535 pages au total ont été vues et le nombre de visiteurs tous sites confondus s'élève à 371,539 soit 14% de plus que l'année 2011 ..

L'élection de la Reine du carnaval en ligne a profité, elle aussi, d'un immense succès : 23,530 votants de 54 pays du monde, 43% de plus que l'année précédente.
Pour la première fois, le Corso du Mardi Gras a été diffusé en direct sur «nicecarnaval.com» et «nice.fr». 16.000 visites ont été enregistrées sur « nicecarnaval ».

Sur les réseaux sociaux, l'édition 2012 a bénéficié d'une nette augmentation (55%) des fans de la page Facebook. En effet cette année on y retrouve 5522 internautes contre 3575 pour l'édition 2011. Le Carnaval virtuel de Moya a également rencontré un important succès.

Autour du Carnaval de Nice

Cette édition 2012 est marquée par une trentaine de «charivaris» dans les quartiers de Nice. De nombreux défilés ont été organisés par les différents Territoires en collaboration des directions des territoires, de la DAAL, des CAL, des Centres Loisirs-Jeunes et de nombreuses associations. Les quartiers ont été animés avec la participation de nombreuses écoles qui ont joué des pièces de théâtres. Des défilés en nocturnes ont également vu le jour cette année.

Au niveau de la programmation, le Bain du Carnaval, organisé par la Fédération Sportive et Gymnique du Travail, a fait son grand retour. 1400€ vont être reversés à la Fondation Lenval, pour les enfants malades grâce au courage de 115 participants qui ont plongé pour eux.

Les enfants ont participé activement au Carnaval, notamment lors de la cérémonie d'ouverture pour laquelle ils étaient un millier à accueillir le couple royale.
La Brigade d'Animation Tribunes s'est vu renforcée par la formation de troupes d'art de rue locales.
La Batucada Anfora, troupe de percussions a fait son apparition avec succès cette année.
Le Carnaval de Nice a également accueilli 64 troupes d'art de rue venues de 9 pays différents. 45 délégations professionnelles dans les défilés et 17 dans le jardin ludique Albert 1er pour des spectacles participatifs qui ont enthousiasmé le public. A tout ce beau monde s'est ajoutés 12 troupes amateurs et 5 ensembles folkloriques locaux.



Un Carnaval grandiose comme toujours, symbole de la richesse et du bon vivre de la cité azuréenne. Plus d'un million de spectateurs réunis sous le thème fédérateur du Sport. Un spectacle qui se veut une nouvelle fois, riche en émotions et en partage.

Rendez vous du 15 février au 03 mars 2013 pour la 129ème édition. A l'occasion de ses 140 ans, le Carnaval de Nice accueillera le "Roi des 5 continents" pour honorer la Francophonie.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.carnavaldenice.com

Tag : Carnaval, Carnaval de Nice 2012, Bilan carnaval de Nice, Fin carnaval de Nice



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis