Casque De Protection Pour Le Sport : Que Choisir ?

Casque de protection pour le sport : que choisir ?

En France, le port d'un casque de protection pour le sport n'est pas toujours un réflexe, même chez les cyclistes et les adeptes de sports à risques comme le ski, le roller ou le skateboard. Pourtant, le port d'un casque adapté est essentiel pour renforcer la sécurité lors de la pratique de ces sports. Voici quelques conseils pratiques pour être bien équipé.

Les sports concernés

Certains sports comme le vélo, le ski, le roller, le skateboard, l'équitation, l'alpinisme, la spéléologie, les sports aériens et les sports en eau vive comportent des risques de chute et de chocs.

Pour être protégé en cas d'accident, léger ou grave, le port d'un casque de protection est toujours recommandé.

Il est même parfois obligatoire pour certains de ces sports.

Une réglementation stricte

Les casques de protection sont soumis à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle (code du sport), à l'exception des casques et bombes pour cavaliers et des casques de moto.

Pour être mis sur le marché, un casque de protection pour le sport doit être :
- conforme aux dispositions du code du sport et doit répondre en particulier à des normes de santé et de sécurité
- adapté à la discipline pratiquée.

Plusieurs mentions obligatoires doivent rester lisibles pendant toute la durée de vie du casque :
- le marquage CE (sauf pour les casques de moto)
- les nom et adresse du fabricant ou de son mandataire
- le numéro de la norme
- la taille (tour de tête en centimètres) et le poids du casque (en grammes)
- l'année et le mois (ou trimestre) de fabrication
- la désignation du modèle
- le type de casque
- le cas échéant, un avertissement spécifique.

Les différentes normes NF

Il existe une norme NF pour chaque type de casque de protection pour le sport.

Voici un petit récapitulatif :
NF EN 1078 = casque cycliste pour le vélo, le skate ou le roller
NF EN 1077 = casque de ski pour le ski ou le surf des neiges
NF EN 13484 = casque de luge
NF EN 13781 = casque pour la motoneige ou le bobsleigh
NF EN 12492 = casque pour l'alpinisme et l'escalade
NF ISO 10256 = casque pour le hockey sur glace
NF EN 1384 = casque pour l'équitation
NF EN 1385 = casque pour les sports d'eaux vives, le canoë ou le kayak
NF EN 966 = casque pour les sports aériens, le parapente, le deltaplane ou le planeur ULM
NF EN 1080 = casque d'enfant pour les enfants de moins de 7 ans, dans des activités dépourvues de véhicules à moteur présentant des risques de blessure à la tête.

Les critères de choix

Pour bien choisir votre casque de protection pour le sport :

1- choisissez une taille parfaitement adaptée à votre tête ou à celle de votre enfant. Le casque ne doit pas comprimer le visage et doit permettre, le cas échéant, le port de lunettes. Il doit rester bien en place quand vous bougez la tête. Changez de modèle quand votre enfant grandit.

2- repérez les normes figurant sur le casque (liste ci-dessus) pour être sûr d'acheter un casque adapté au sport pratiqué ou à l'âge de votre enfant.

3- en cas de choc, remplacez immédiatement le casque car il peut avoir subi des dommages qui ne sont pas forcément visibles.

A noter : lors de l'utilisation de ce type de casques, il faut attacher la jugulaire de façon à ce qu'elle soit tendue, sans quoi le casque perd beaucoup de son efficacité.

Plus d'information :

Tag : casque, casque de protection, casque de protection pour le sport, casque pour le sport, casque velo, casque de ski, casque sports aeriens, casque sports eaux vives, sécurité sport, protection pour sport



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis