Patinage Artistique : Les Tenues Réglementaires

Patinage artistique : Les tenues réglementaires

A l'image de nombreux sports, le patinage artistique est soumis au respect d'un code vestimentaire, notamment pour les compétitions. Les patins et les tenues portés pour les représentations doivent répondre à certains critères.

Les patins à glace

Les chaussures, appelées aussi bottines, que les patineurs portent ont la particularité d'être faites sur mesure pour chaque pied. Elles sont traditionnellement en cuir épais et rigide et faites à la main. Un renfort supplémentaire est ajouté au niveau de la cheville. Les chaussures disposent de talons de taille variable selon la discipline et les figures réalisées.
Certains patineurs préfèrent aujourd'hui utiliser des chaussures en matériaux synthétiques se moulant à la chaleur. Plusieurs compagnies proposent aujourd'hui des chaussures articulées à la cheville pour plus de flexibilité et d'amplitude du mouvement.

Les patins de figure possèdent de larges languettes rembourrées grâce à du caoutchouc pour garantir une bonne souplesse. Les patins doivent être bien lacés et les lacets rentrés à l'intérieur de la chaussure.

Les lames sont fixées à la semelle et vissées sur la plaquette avant et arrière. La courbure de la lame équivaut au rayon d'un arc de 180-220 cm que l'on appelle le berceau. Elle est faite d'un creux qui passe au milieu de la partie inférieure de la lame et la divise en deux carres. Les carres sont bien affûtées de part et d'autre du creux pour garantir une vitesse et un contrôle optimum. La profondeur du creux varie en fonction du patineur et de l’épreuve. La lame doit également être affûtée. Les carres doivent rester bien tranchantes, donc la partie inférieure de la lame est faite, sur un demi-centimètre environ, d'acier trempé. Sous la plante du pied se situe l'endroit "mou" de la lame. Les dents situées à l'avant de la lame servent à la poussée lors des sauts et elles constituent le point de pivot lors des pirouettes.

Les tenues réglementaires

La dimension artistique du patinage doit se ressentir à travers la tenue vestimentaire choisie par le patineur.
Les vêtements sont soumis à une réglementation particulière qui change selon les disciplines.
Le patineur peut fabriquer lui-même son costume ou demander à un spécialiste, certains sont mondialement connus.
Le choix du tissu est important et les matières doivent être légères, fluides, extensibles. Ce choix est important car il détermine tout le reste du costume.

En danse sur glace les femmes doivent porter une jupe, peu importe la longueur tant que la tenue n'est pas trop dénudée. Les hommes quant à eux doivent obligatoirement porter un pantalon car les collants sont proscrits. Le pantalon doit être long tout comme le haut du corps qui doit être avec des manches longues.
Les tenues doivent être sobres et élégantes, tout en étant adaptées pour les compétitions sportives. Elles doivent être en accord avec le choix musical et rester simples, sans fioritures.

Des réglementations particulières s'appliquent selon la discipline, s'il s'agit de la danse, du ballet ou encore des galas.

En ballet sur glace la réglementation est plus restrictive notamment pour l’exercice chorégraphique de ballet sur glace. Le costume est académique, le même pour tous les patineurs, noir. Les hommes peuvent s'ils le souhaitent porter plutôt un tee-shirt et un pantalon noir.
Pour le ballet libre les tenues doivent simplement être décentes et pratiques.
Les accessoires tels strass, paillettes, perles, plumes doivent être très bien fixés pour ne pas risquer de se détacher. Pour certaines compétitions ils sont soumis à l'approbation d'un entraîneur professionnel. Les accessoires types chapeaux, boas, cannes sont même interdits dans certaines compétitions.
En danse originale par contre, ces accessoires sont autorisés à condition qu'ils soient attachés au costume.
En danse d'interprétation solo seuls les accessoires vestimentaires (chapeaux, colliers, ruban, foulard) sont admis.
En ballet libre s'ils sont factices et non dangereux ils sont également autorisés.

En danse et en ballet sur glace les femmes peuvent porter un pantalon depuis 2008-2009.

En patinage artistique la réglementation est différente :
Les tenues sont sportives pour permettre, notamment, de réaliser les sauts. Les jupes ne doivent être ni trop longues ni trop courtes pour être à la fois pratiques mais également décentes. Les formes et les couleurs sont libres, des éléments flottants peuvent être ajoutés tant que le tout n'est pas trop théâtral.
Les femmes portent habituellement des collants.

Depuis la saison 2005-2006, elles peuvent choisir le port du pantalon.

Gala des champions

Le Gala des champions est une représentation particulière qui a lieu pour clôturer une compétition.

Le Gala des champions permet aux patineurs de laisser libre cours à leur imagination et ils peuvent réaliser des spectacles plus théâtraux.
La réglementation est plus souple pour les costumes lors de cette représentation. Ils doivent rester pratiques pour évoluer sur la glace mais peuvent être plus détaillés et stylisés. Le maquillage est également autorisé. A Nice pour la Coupe internationale de patinage on a assisté au Gala «Avatar» dans lequel les patineurs étaient tous peinturlurés en bleu.


©Pierre Brouard

Pour les Championnats mondiaux de patinage artistique 2012 de Nice, le gala aura lieu le 01 avril à 14h30.

Plus d'information :

Visitez le site : http://fr.wikipedia.org/wiki/Patinage_artistique

Tag : Patinage artistique,Championnats du monde patinage artistique, costumes patinage artistiques, tenues patinage artistique



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis