Space Invaders : 5 Choses à Savoir Sur Ce Jeu Vidéo Mythique

Space Invaders : 5 choses à savoir sur ce jeu vidéo mythiqueImage ©blahjedi on Flickr

Si vous n’avez jamais joué à dégommer des petits aliens, sachez que vous êtes passé à côté d’un des titres les plus mythiques de l’histoire du jeu vidéo : Space Invaders. Voici 5 choses à savoir sur ce jeu qui a révolutionné l’industrie vidéoludique.

1- Il a été créé au Japon en 1978

Comme beaucoup de jeux vidéos célèbres, Space Invaders a été créé au Japon.

Plus précisément, il a été développé par la société japonaise Taito et il est sorti sur borne d'arcade en 1978.

Derrière ce jeu au succès mondial se cache un homme discret appelé Tomohiro Nishikado.

Alors ingénieur de la société Taito, il a mis un an à concevoir ce jeu et à développer le matériel nécessaire pour le produire.

Il raconte :
"A l’époque, nos moyens étaient tellement limités concernant l’aspect visuel ou sonore que nous concentrions tous nos efforts sur le plaisir de jeu, sur le gameplay. Aujourd’hui, j’ai l’impression que les efforts sont donnés en priorité à l’aspect cosmétique, les jeux d’autrefois étaient plus simples et accessibles à tous."

Pour ce jeu, dont le but est de tuer des aliens, Tomohiro Nishikado se serait inspiré du jeu Breakout, du livre de H. G. Wells La Guerre des mondes et même du premier film de la saga La Guerre des étoiles !

Tout comme le jeu Tétris imaginé par le russe Alexey Pajitnov, Space Invaders a conquis la planète sans que le nom de Tomohiro Nishikado passe à la postérité. Mais Florent Gorges, un des plus grands spécialistes de rétro gaming lui a rendu hommage dans une biographie intitulée Space Invaders, Comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais ( Omaké Books, 25€).


2- Il a révolutionné le monde des jeux vidéo

Le principe de Space Invaders est très simple : le joueur contrôle un canon laser qu'il peut déplacer horizontalement, au bas de l'écran, pour éliminer les aliens qui envahissent l’écran et, accessoirement, la Terre.

Les aliens tentent de détruire le canon en tirant dessus, tandis qu'ils s'approchent du bas de l'écran. S'ils l'atteignent ou arrivent jusqu'au sol, ils ont réussi leur invasion et le jeu est fini.

Pour le joueur, la vague ennemie se compose de cinq rangées de onze aliens chacune. Le joueur gagne des points à chaque fois qu'il détruit un envahisseur.

Le jeu n'autorise qu'un tir à la fois et permet d'annuler ceux des ennemis en tirant dessus. La vitesse du jeu et sa musique s'accélèrent au fur et à mesure que le nombre d'aliens diminue.

De temps en temps, un vaisseau spatial apparaît tout en haut de l'écran et fait gagner des points bonus s'il est détruit. Quatre bâtiments destructibles permettent au joueur de se protéger des tirs ennemis. Mais ces défenses se désintègrent progressivement sous l'effet des projectiles adverses et de ceux du joueur.

L'élimination totale d’une vague d’aliens amène une nouvelle vague ennemie plus difficile, et ce... indéfiniment ! En effet, le jeu ne se termine que si le joueur perd, ce qui en fait le premier jeu sans fin.

Même si le principe et les commandes de Space Invaders sont assez simples (un bouton pour aller à gauche, un bouton pour aller à droite et un troisième pour tirer), ce jeu a révolutionné l’industrie vidéoludique.

Il est considéré comme l’archétype du shoot them up (signifiant littéralement "tuez-les tous !). Tout le but du jeu se résume à cela : mitrailler les aliens tant qu’il y en a ! Et il y en a toujours puisque le jeu est conçu pour ne pas s’arrêter...

Il est aussi le premier jeu à utiliser le concept du scoring, c’est-à-dire à permettre au joueur d’enregistrer ses meilleurs scores grâce à un système de sauvegarde intégré.

À la fin de chaque partie, le joueur pouvait renseigner trois lettres pour s’identifier et comparer les meilleurs scores des autres joueurs de l’arcade.

3- Son succès a été immédiat

À sa sortie sur borne d'arcade en 1978, Space Invaders a rencontré un énorme succès populaire.

La légende raconte même qu’au Japon, ce jeu aurait entraîné une pénurie de pièces de 100 yens et aurait obligé le gouvernement à quadrupler la production de yen !

Le succès de "Space Invaders" est rapidement devenu international après sa sortie dans le reste du monde. C'est le premier succès de cette ampleur pour une production japonaise.

La Midway Manufacturing Company acquiert les droits d'exploitation du jeu aux États-Unis et produit 60.000 unités pour les États-Unis.

En 2007, la société Taito a annoncé que ce jeu a rapporté 500 millions de dollars de recettes depuis sa parution.




4- Il est devenu un classique du jeu vidéo

Fort de ce succès, Space Invaders s’est imposé comme l'un des titres les plus influents et les plus célèbres de l'histoire du jeu vidéo.

Au même titre que Pac-Man et d'autres créations de cette époque, ce jeu a contribué à l’essor de l'industrie du jeu vidéo au niveau mondial.

Il a influencé beaucoup de titres et connu plusieurs suites. Il a été adapté sur de nombreux supports (Atari 2600, Atari 5200, MSX, NES, etc.) et est ainsi devenu dès 1980 le premier titre "killer application" pour les consoles de jeux vidéo.

Aujourd’hui, les bornes d'arcade de Space Invaders sont des objets de collection rares, très recherchés par les fans.

5- Il est entré dans la culture populaire

Le jeu Space Invaders est si célèbre qu’il a été repris et parodié sous de multiples formes, à la télévision, dans le monde de l’art ou tout simplement sur des produits dérivés.

Ce jeu vidéo culte fait désormais partie de la culture populaire, au point que ses aliens pixelisés ont aujourd’hui envahi nos tee-shirts, nos mugs et autres accessoires.

Depuis les années 1990, un street artist français qui se fait appeler Invader a fait de ce jeu et de ses graphismes la source d’inspiration principale de ses oeuvres.

Il dissémine des mosaïques de Space Invaders sur les murs et les bâtiments du monde entier. L’invasion extraterrestre est plus que jamais une réalité !




Plus d'information :

Tag : Space Invaders, space invaders, space invaders histoire, jeu space invaders, jeu vidéo culte, jeu vidéo mythique, space invaders street art, space invaders artiste, artiste invader, tomohiro nishikado , Space Invaders, aliens, jeu vidéo, Taito, 1978, Japon, instagram, canon, États-Unis, jeux vidéo, culture, Invader, borne d'arcade, histoire, industrie vidéoludique, Pdt, atari 2600, industrie, Pac-Man, Mars 2020, frog, dollars, 2007, mosaïques, Atari 5200, Msx, français, street artist, années 1990, produits dérivés, télévision, extraterrestre, bornes d'arcade, consoles de, killer application, 1980, Midway Manufacturing Company, International, yen, Planète, Alexey Pajitnov, russe, Tétris, Saga, film, breakout, cosmétique, gameplay, MIS, ingénieur,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis