Coureurs, Prenez Soin De Vos Pieds

Coureurs, prenez soin de vos pieds

Très sollicité pendant la course, le pied est exposé à de nombreux problèmes cutanés ou musculaires. Pour goûter pleinement au plaisir de courir et réaliser de bonnes performances, les coureurs doivent prendre soin de leurs pieds. Voici un petit guide pratique pour éviter des désagréments plus ou moins graves tels que les ongles incarnés, les mycoses, les callosités et les tendinites.

Les différents bobos du pied

De nombreux bobos peuvent affecter les pieds des coureurs et compromettre à la fois leurs performances et leur plaisir de courir.

L'éventail des maux du pied est large et va de la simple ampoule à la fracture de fatigue, en passant par les cors, les durillons, les mycoses, les ongles incarnés et les tendinites au niveau du tendon d'Achille.

Si vous constatez l'un de ces problèmes, n'attendez pas pour prendre rendez-vous chez un pédicure podologue et consultez-le avant de vous remettre à la course à pied !

Ce spécialiste coupera impeccablement vos ongles et abrasera les zones hyperkératosiques (telles que les cors, durillons et callosités au talon) dues à des appuis ou des frottements excessifs lors de la course.

Il pourra aussi vous conseiller sur les chaussures à adopter pour courir et l'hygiène de vos pieds au quotidien.

Une bonne hygiène au quotidien

N'attendez pas la veille d'une course importante pour prendre soin de vos pieds ! La meilleure prévention réside dans une bonne hygiène au quotidien.

Pour éviter les mycoses, veillez à bien nettoyer et surtout à bien sécher vos pieds entre les orteils, là où ces champignons parasites aiment se développer.

Comme leur apparition est aussi favorisée par la chaleur et l'humidité, aérez vos pieds dès que vous le pouvez et optez pour des chaussettes en fibres naturelles (coton) et non synthétiques (car elles font transpirer).

Pour prévenir les ampoules et les callosités, hydratez régulièrement vos pieds avec une crème. Vous pouvez opter pour une crème anti-échauffement à titre préventif, si vous êtes sujet aux ampoules.

En ce qui concerne les ongles, coupez-les "au carré", ni trop courts, ni trop longs. Arrondissez légèrement les angles vifs pour qu'ils n'entaillent pas votre peau. Vous éviterez ainsi les problèmes tels que l'ongle noir ou incarné.

Profitez de cette séance de pédicure (à programmer tous les 15 jours environ) pour gratter légèrement les couches cornées (hyperkératoses) à l'aide d'une pierre ponce.

Les autres conseils de prévention

Pour prendre soin de leurs pieds, les coureurs doivent aussi veiller à être bien chaussés. Soyez vigilant lors de l'essayage, car votre pied va gonfler à l'effort et vous devez en tenir compte au moment de choisir la pointure.

De bonnes chaussettes et des pansements protecteurs contre les ampoules peuvent aussi contribuer à votre confort lors de la course en limitant la transpiration et les frottements.

Enfin, pour éviter de graves problèmes tels que les fractures de fatigue, les contractures, les tendinopathies au niveau du tendon d'Achille et les douleurs au talon, il est indispensable d'adopter une bonne technique de course et un entraînement très progressif.

Comme le dit le vieil adage : "Qui veut voyager loin ménage sa monture" !

Plus d'information :

Tag : soin des pieds, soin des pieds coureurs, soin pieds coureurs, soins pieds course, problèmes pieds coureurs, ampoules, cors, ongles incarnés, tendinite tendon d'Achille, fracture de fatigue pied



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis