Cures Thermales : Pour Quelles Maladies ?

Cures thermales : pour quelles maladies ?

Plus de 500.000 curistes profitent chaque année des bienfaits des cures thermales dans l’une des 104 stations thermales françaises. Nous vous proposons de découvrir quelles maladies sont le mieux soulagées par ces cures.

La rhumatologie : première indication du thermalisme

Plusieurs études scientifiques ont prouvé l’efficacité des cures thermales pour prévenir et soulager différentes maladies. Chaque station thermale est spécialisée en fonction de la nature de ses eaux.

La rhumatologie est la principale indication du thermalisme. Elle représente à elle seule plus de 70% des cures.

La médecine thermale permet en effet de traiter l’arthrose, les lombalgies, les douleurs cervicales, les douleurs liées à des traumatismes (accidents, fractures…), ainsi que la fibromyalgie. Les principaux bienfaits constatés sont une nette diminution de la douleur et une meilleure mobilité.

Les maladies respiratoires

La seconde orientation des cures thermales concerne les voies respiratoires.
Ces cures, qui rassemblent 15% des curistes, permettent notamment de soigner l’asthme, la bronchite chronique, la rhino-sinusite chronique, l'otite chronique ou récidivante et la pharyngite chronique.

Les traitements à base d’inhalations, aérosols, lavages et exercices respiratoires ont prouvé leur efficacité même chez les jeunes enfants (à partir de 3 ans).
Les effets des eaux thermales varient d’une station à l’autre, mais en ce qui concerne l'asthme, on recommande généralement une cure en altitude.

Les autres indications du thermalisme

Si la rhumatologie et les maladies respiratoires concernent la majorité des curistes (85 % des patients à elles deux), elles ne sont pas, loin s’en faut, les seules indications du thermalisme.

Les administrations de santé distinguent 12 grandes orientations médicales pour les cures thermales, notamment :
• les troubles de l’appareil circulatoire (insuffisance veineuse chronique, séquelles de phlébites...)
• les affections psychosomatiques (anxiété, dépression...)
• les maladies cardio-vasculaires chroniques (artérite des membres inférieurs, hypertension artérielle et maladie de Raynaud)
• les troubles de l’appareil digestif (colopathies fonctionnelles, maladie de Crohn, rectocolite hémorragique...)
• les troubles de l’appareil urinaire (infections urinaires récidivantes, prostatite récidivante…)
• les maladies de peau (eczéma et psoriasis notamment)
• la surcharge pondérale (cette spécialité concerne près de 55.000 curistes chaque année)
• les troubles gynécologiques (douleurs pelviennes chroniques, infections chroniques, stérilité par séquelles infectieuses).

Plus d'information :

Tag : cures thermales, bienfaits cures thermales, vertus cures thermales, maladies cures thermales, maladies cure thermale, cures thermales rhumatologie, cures thermales arthrose, cures thermales asthme, cures thermales poids



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis