Le Préservatif : Histoire D'une Invention

Le préservatif : histoire d'une invention

Le préservatif, dont l'usage remonte à plusieurs millénaires, reste le moyen le plus sûr de se protéger des MST et d’une grossesse non désirée. Voici l’histoire de cette invention.

L'invention du préservatif

Le préservatif existe depuis des millénaires et a toujours eu pour fonction de protéger les hommes des maladies vénériennes.

3000 ans avant J-C, les soldats égyptiens utilisaient déjà des boyaux de mouton ou des vessies de porc pour se protéger d'éventuelles maladies.

D'autres sortes de préservatifs sont également attestées dans différentes civilisations, notamment un préservatif en lin destiné à se protéger de certaines infections ou de piqûres d'insectes.

Au Ier siècle avant J-C, les Romains connaissaient eux aussi une forme de condom, fabriqué à partir d'intestins ou de vessies d'animaux.

Les évolutions du préservatif

Le préservatif n’a cessé d’évoluer au fil des siècles. Avant de devenir l’étui de latex que l’on connaît aujourd'hui, il a été fabriqué en papier de soie ou en tissu huilé, de soie ou de velours.

C’est en Asie que sont apparus les premiers préservatifs en papier de soie huilée, au Xe siècle. Les Japonais utilisaient quant à eux des accessoires fabriqués en écailles de tortues ou en cuir.

Au XVIe siècle, le médecin italien Gabriel Fallope est le premier à promouvoir l'utilisation des préservatifs pour se protéger de la syphilis. Il fait l'éloge de leur efficacité contre cette maladie dans un écrit datant de 1564.

Au XVIIe siècle, Louis XIV aurait utilisé des préservatifs fabriqués à base de boyaux d'animaux. Il faudra toutefois attendre 1780 pour que le mot de "préservatif" apparaisse en France. Il sera ensuite remplacé par l'expression "redingote anglaise".

Le préservatif en latex

Le premier préservatif en caoutchouc a été inventé en 1880 par la compagnie de pneumatiques Goodyear, près de quarante ans après la découverte de la vulcanisation du caoutchouc. Ce modèle, lavable après usage, était garanti cinq ans !

En 1930, le latex liquide remplace le caoutchouc crêpe. Ce matériau est aujourd'hui encore à la base de la fabrication des préservatifs. C’est également à cette période que l'utilisation des préservatifs commence à se généraliser.

Depuis les années 1990, de nouvelles technologies ont permis une amélioration considérable du condom et la production de modèles beaucoup plus sophistiqués, décorés, parfumés ou à picots. Il existe même à Amsterdam une boutique entièrement dédiée aux préservatifs en tous genres !

Plus d'information :

Tag : préservatif, le préservatif, preservatif, histoire du préservatif, invention du préservatif, préservatif masculin, condom, préservatif latex



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis