Vaccin Covid-19 : Tout Ce Qu'il Faut Savoir Sur La Troisième Dose

Vaccin Covid-19 : tout ce qu'il faut savoir sur la troisième doseImage ©Administración del Principado de Asturias

Depuis le lundi 30 août 2021, il est possible de prendre rendez-vous pour une troisième dose de vaccin anti-Covid. Qui sont les patients concernés par cette dose de rappel et à quoi va-t-elle servir ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur la question.

Qui sont les personnes concernées ?

La 3e dose de vaccin anti-Covid est pour l'instant réservée aux personnes les plus âgées et les plus vulnérables.

Cette campagne de rappel concerne plus précisément :
• les plus de 80 ans
• les personnes immunodéprimées
• les patients jugés à très haut risque de développer une forme grave de Covid-19, par exemple les malades du cancer en cours de traitement et les patients dialysés.

Dans les prochaines semaines, l'administration de la troisième dose devrait être étendue à tous les plus de 65 ans, ainsi qu'à d'autres personnes présentant un risque de développer une forme grave, en particulier les patients qui souffrent d'obésité ou de diabète.

La Haute Autorité de Santé recommande également une dose de rappel aux personnes ayant reçu le vaccin Janssen.

En revanche, en l'état actuel des connaissances, le ministère de la Santé ne prévoit pas de dose de rappel pour toute la population.

À quoi sert cette troisième injection ?

La 3e dose de vaccin est une dose de rappel recommandée par la Haute Autorité de Santé (HAS) aux personnes âgées et vulnérables.

Cette dose de rappel a pour objectif de compenser la baisse d'efficacité du vaccin au bout de plusieurs mois.

En effet, les vaccins administrés il y a plus de 6 mois montrent des signes d'affaiblissement, en particulier face au variant Delta plus contagieux.

Selon les données publiées la semaine dernière par les autorités américaines, l'efficacité des vaccins Pfizer et Moderna contre le Covid-19 a diminué de 91% à 66% depuis que le variant Delta est devenu dominant aux États-Unis.

Alors que la France traverse actuellement sa quatrième vague épidémique, cette nouvelle injection doit permettre de protéger les personnes à risque pour les mois à venir.

À quel moment faut-il recevoir la 3e dose ?

Le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué qu'il faut attendre 6 mois après la précédente injection pour pouvoir recevoir la 3e dose de vaccin.

Seule exception, les patients sévèrement immunodéprimés peuvent recevoir leur dose de rappel dans un délai inférieur à 6 mois, mais d'au moins 3 mois, dès lors que l'équipe médicale estime que cette dose permettra d'améliorer la réponse immunitaire.

Pour les personnes ayant reçu une injection du vaccin Janssen, la Haute Autorité de Santé conseille de respecter un délai minimum de 4 semaines entre ce premier vaccin et la dose de rappel.

Comment obtenir sa dose de rappel ?

Il est possible de prendre rendez-vous pour une 3e dose de vaccin anti-Covid depuis le lundi 30 août 2021. D'après le ministre de la Santé Olivier Véran, 200.000 personnes ont déjà pris le rendez-vous.

La campagne de rappel pour les personnes âgées et vulnérables a été officiellement lancée le mercredi 1er septembre 2021.

Par ailleurs, une campagne de rappel spécifique va être organisée dans les EHPAD à partir du 11 septembre.

Selon les estimations du ministère de la Santé, 18 millions de Français sont concernés par cette troisième dose de vaccin.

Et pour ceux qui s’interrogent sur les risques, le ministre de la Santé Olivier Véran a également assuré que "il n'y a pas de risque" à recevoir une troisième injection.

Plus d'information :

Quizz sur cet article : À quelle date la campagne de rappel de la 3e dose a-t-elle été officiellement lancée en France ?

Tag : vaccin anti-Covid, vaccin anti covid, troisième dose, 3e dose vaccin, 3e dose vaccin covid, rappel vaccin covid, 3e dose vaccin pour qui, 3e dose vaccin france, 3e dose vaccin covid pour qui, 3e dose vaccin immunodéprimé , vaccin, 3e, injection, Haute Autorité de Santé, delta, vaccins, Janssen, 30 août, obésité, 11 septembre, partir, EHPAD, 1er septembre, réponse immunitaire, immunodéprimés, épidémique, France, États-Unis, Pfizer, immunodéprimées, cancer, SERT, dialysés, français,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis