Santé : L'appendice Est Plus Utile Qu'on Ne Le Croyait !

Santé : l'appendice est plus utile qu'on ne le croyait !Image ©B jonas

Les médecins ont longtemps pensé que l'appendice ne servait à rien. Et pourtant, si l'on en croit les conclusions d'une récente étude de l'Inserm, cet organe serait bien plus qu'un simple vestige anatomique sans intérêt. Nous vous proposons de découvrir les conclusions étonnantes de cette étude.

Un petit organe à la mauvaise réputation

Savez-vous où se trouve votre appendice ? Ce petit organe, qui mesure seulement quelques centimètres chez l’être humain, est situé sur la première partie du gros intestin.

Non seulement il est généralement méconnu, mais en plus il a mauvaise réputation !

En effet, quand on parle de lui, c'est surtout à cause de l'appendicite, l'inflammation aiguë de cet organe.

Douloureuse et dangereuse, l'appendicite conduit environ une personne sur dix à l'hôpital au cours de sa vie. Elle nécessite une prise en charge rapide car elle peut parfois dégénérer en péritonite une complication potentiellement fatale.

Un organe plus utile qu'on ne l'imagine

L'appendice, qui mesure en moyenne entre 3 et 10 cm chez l’Homme, est souvent décrit comme une simple excroissance.

Il est apparu chez les mammifères il y a au moins 80 millions d'années et on le retrouve chez des espèces aussi variées que le castor, l'orang-outan, le koala ou l'ornithorynque.

Comme aucune étude n'avait jamais réussi à déterminer précisément à quoi cet organe pouvait servir, il a longtemps été considéré par la science comme un vestige anatomique inutile.

Mais une étude menée par l'Inserm et le Muséum national d'histoire naturelle et parue pendant l'été 2021 dans la revue Journal of Anatomy pourrait changer notre point de vue sur cet organe.

Les chercheurs ont découvert que cet organe pourrait jouer un rôle dans la longévité des espèces.

Cette étude révèle que les espèces qui sont pourvues de cet appendice (et ce n'est pas le cas de toutes les espèces dans la nature...) vivent plus longtemps que les autres.

Une étude qui ouvre de nouvelles perspectives

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs de l'Inserm ont analysé en tout 258 espèces de mammifères, parmi lesquelles 39 étaient dotées d'un appendice.

Ils ont constaté que les espèces pourvues de cet organe vivent en moyenne 60% plus longtemps que les autres.

Ils ont également remarqué que le fait de posséder cet organe est un signe d'évolution de l'espèce, ce qui laisse penser que sa présence correspond bel et bien à un besoin et à des fonctions précises.

Les auteurs de cette étude avancent l’hypothèse que l'appendice, avec sa forme de petit cul de sac, pourrait servir de réservoir pour des bactéries du microbiote (les "bonnes bactéries" indispensables au fonctionnement de nos intestins).

Lorsque notre microbiote est décimé par une agression comme une forte diarrhée, cette réserve permettrait de le reconstituer plus vite et de retapisser les intestins de bonnes bactéries.

De plus, cette petite poche pourrait aussi constituer un réservoir immunitaire rempli de lymphocytes T et B. Elle permettrait ainsi de mieux nous armer, dès notre plus jeune âge, contre les agressions microbiennes ou virales à venir.

Selon cette étude, ces deux fonctions combinées pourraient expliquer la longévité accrue des espèces qui sont dotées d'un appendice.

Grâce à cette étude, on comprend mieux que cet organe n'est pas là par hasard ! Cette découverte confirme aussi le changement de la doctrine médicale à son sujet.

Aujourd’hui, les médecins ne préconisent plus son ablation de manière systématique, comme ils ont pu le faire au cours des cinquante dernières années.

Désormais, il est recommandé d’enlever cet organe uniquement en cas d'appendicite avérée, mais pas en cas de suspicion d'appendicite.

Il faut savoir qu'en France plus de 70.000 appendicectomies sont effectuées chaque année, mais que l'on devrait encore pouvoir réduire ce chiffre de moitié.

Plus d'information :

Visitez le site : https://presse.inserm.fr/lappendice-nest-pas-une-structure-inutile-et-serait-correle-a-un-allongement-de-la-duree-de-vie/43545/

Quizz sur cet article : Au bout de quel autre organe l'appendice est-il situé ?

Tag : appendice, utilité de l'appendice, à quoi sert l'appendice, appendice et longévité, appendice et système immunitaire, appendice et microbiote, appendice étude inserm, les espèces dotées d'un appendice vivent plus longtem , appendice, Appendicite, Inserm, bactéries, mammifères, microbiote, diarrhée, lymphocytes T, ablation, Espèce, Muséum national d'histoire naturelle, ornithorynque, orang-outan, Imagine, péritonite, L'Hôpital, intestin, France,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis