Piqûres De Moustiques : Pourquoi ça Gratte ?

Piqûres de moustiques : pourquoi ça gratte ?

Les piqûres de moustiques et les démangeaisons qui s'ensuivent font partie des principaux désagréments des soirées estivales. Mais vous êtes-vous déjà demandé d'où vient cet irrépressible besoin de se gratter ? On vous explique tout sur l'origine de ces démangeaisons et les moyens d'y remédier.

Une légère réaction allergique

Contrairement à d'autres piqûres d'insectes les piqûres de moustiques grattent plus qu'elles ne brûlent.

Quand une femelle moustique vous pique, elle ne se contente pas de vous pomper un peu de sang. Elle vous injecte également sa salive qui contient un anti-coagulant. Ainsi, le sang reste liquide et ne bouche pas la trompe de l'insecte.

La démangeaison se fait sentir 30 à 60 secondes après la piqûre (bien trop tard pour écraser la coupable !) et est causée par la salive du moustique.

Celle-ci entraîne en effet une légère réaction allergique de notre corps, qui se traduit par la libération d'histamine (substance responsable de la sensation de démangeaison). En règle générale, cette sensation atteint son maximum après 2 ou 3 minutes et se dissipe au bout de 10 minutes environ.

Gratter soulage... provisoirement

On sait bien qu'il faut éviter de gratter les piqûres de moustiques, mais il est bien souvent impossible de s'en empêcher !

Cette réaction instinctive face à toutes les formes de démangeaisons (y compris celles causées par la varicelle ou d'autres maladies de peau) s'explique par le fonctionnement de notre système nerveux.

La douleur est transmise au cerveau par la même voie que la démangeaison, mais pas par les mêmes neurones. Néanmoins, en se grattant, on provoque une douleur qui détourne le message de démangeaison avant qu'il parvienne au cerveau, d'où le soulagement ressenti.

En d'autres termes, on se fait mal pour se sentir mieux, du moins provisoirement !

Comment calmer les démangeaisons ?

Gratter les piqûres de moustiques n'est pas une bonne solution car :
1- le soulagement ne dure pas longtemps et la sensation de démangeaison reprend de plus belle (d'autant plus que ce geste libère de nouvelles molécules d'histamine)
2- ce geste peut permettre aux bactéries de traverser la peau et entraîner une surinfection des boutons.

Pour briser le cercle vicieux du "plus je gratte, plus ça me gratte", essayez les astuces suivantes :
1- désinfecter la piqûre avec un antiseptique
2- y appliquer une goutte d'huile essentielle de lavande aux vertus apaisantes
3- recouvrir les piqûres avec un pansement ou un bandage pour éviter de les gratter (surtout pendant la nuit)
4- si vous êtes allergique aux piqures de moustiques (chaque piqûre gonfle et met beaucoup de temps à guérir), consultez votre médecin pour qu'il vous prescrive un antihistaminique et/ou une pommade contenant un corticoïde.

Plus d'information :

Tag : piqûres de moustiques, pourquoi ça gratte les piqûres de moustiques, pourquoi les piqûres de moustiques grattent, pourquoi piqure moustique gratte, pourquoi ça gratte une piqûre de moustique , moustiques, démangeaison, cerveau, douleur, histamine, salive, sang, réaction allergique, moustique, cercle vicieux, antiseptique, goutte, huile essentielle, lavande, pansement, allergique, médecin, antihistaminique, pommade, surinfection, peau, bactéries, anti-coagulant, liquide, insecte, pique, Varicelle, maladies de peau, système nerveux, insectes, neurones, molécules, corticoïde,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis