Maladie De Creutzfeld-jakob : Nouveau Cas En France

Maladie de Creutzfeld-Jakob : nouveau cas en France

Un nouveau cas du variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vMCJ) vient d’être signalé en France par le réseau national de surveillance de la maladie. Appelée « maladie de la vache folle » elle avait fait 25 victimes entre 1996 et 2009.

26ème cas en 16 ans

Cela faisait 3 ans que l’on avait plus entendu parler de la maladie de la Vache Folle sur le territoire français. Mais un nouveau cas vient d’être détecté, portant le nombre de victimes à 26. L’Europe avait été frappée par une véritable épidémie du variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob dans les années 90 à cause de la consommation de viande bovine contaminée. A l'époque, le pays le plus touché était le Royaume-Uni avec 176 cas répertoriés. Pour stopper l’épidémie, un abattage des bêtes avait été entrepris. Avec la découverte de ce nouveau malade, le réseau de surveillance de la maladie est inquiet : sur les 26 cas survenus en France en16 ans, tous sauf le dernier sont décédés.

La maladie

La maladie de Creutzfeldt-Jakob est la forme humaine de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Elle entraine une dégénérescence du système nerveux central à cause de l’accumulation de prion : des protéines aux formes anormales qui s’entassent dans le cerveau et amènent à une détérioration du tissu cérébral. Une fois la personne contaminée, la période d'incubation est très longue. Elle peut durer plusieurs années, voire des décennies. Une fois que les symptômes apparaissent le décès survient en 6 à 18 mois.

Les symptômes

Les premiers symptômes n’apparaissent pas immédiatement après la contamination. Ils s’apparentent à ceux de la schizophrénie ou de la dépression. En effet, les victimes de vMCJ présentent des troubles au niveau sensoriels qui provoquent des pertes d’équilibre et une difficulté à se déplacer. Une personne contaminée présentera également des troubles de la sensibilité avant de développer une forme de démence. A ce jour, il n’existe pas de traitement contre cette forme de la maladie. Une fois déclarée, l’issue est fatale. C’est la raison pour laquelle les autorités sanitaires françaises s’inquiètent. Pour l’instant, un seul cas a été détecté. Différents tests vont être effectués afin de déterminer l’origine de la maladie.

Plus d'information :

Tag : Creutzfeldt-Jakob, cas Creutzfeldt-Jakob, vMCJ France, Creutzfeldt-Jakob France, maladie de la vache folle , France, Creutzfeldt-Jakob, symptômes, épidémie, Maladie, prion, protéines, cerveau, période d'incubation, Schizophrénie, dépression, système nerveux central, ESB, encéphalopathie spongiforme bovine, abattage, Royaume-Uni, Viande bovine, Europe, français, 1996, vache folle, Démence,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis