Les Hémorroïdes : Symptômes Et Traitements

Les hémorroïdes : symptômes et traitements

Désagrément gênant et souvent tabou pour les patients, les crises d'hémorroïdes sont un problème de santé très fréquent. A 50 ans, une personne sur deux a déjà souffert de ces crises douloureuses. Pourtant, il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin car des traitements existent et sont efficaces.

Qu'est-ce que les hémorroïdes ?

On dit souvent que l'on "a des hémorroïdes" pour parler d'une douloureuse crise hémorroïdaire. Mais en fait, cette expression est impropre car tout le monde a des hémorroïdes !

Au sens strict, ce mot désigne les veines situées au niveau de la zone anale. Certaines sont dites internes car elles se trouvent à l'intérieur du canal de l'anus, tandis que d'autres sont dites externes car elles se situent sur le pourtour de l'anus.

Lorsque ces veines se dilatent, une crise hémorroïdaire survient et se manifeste par divers symptômes.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes d'une crise hémorroïdaire sont généralement bénins, mais très désagréables et gênants du fait de leur localisation.

La dilatation des veines internes ou externes peut en effet provoquer :
- des démangeaisons (prurit anal)
- des brûlures
- une sensation de pesanteur au niveau du bas ventre
- des douleurs pendant ou après les selles
- de faibles saignements pendant ou après les selles (juste quelques gouttes sur les sous-vêtements ou sur le papier-toilette)
- l'apparition d'une petite boule douloureuse au niveau de l'anus (due au gonflement d'une hémorroïde externe).

A noter : ces différents symptômes sont souvent la conséquence d'un mauvais transit intestinal (diarrhée, constipation), d'un problème veineux (notamment pendant la grossesse chez les femmes) ou d'un effort (sport, effort pour aller à la selle en cas de constipation ou même pendant un accouchement ...).

Comment les traiter ?

Pour beaucoup de personnes, ce problème très intime est tabou. Pourtant, la meilleure chose à faire dès les premiers symptômes est d'en parler d'abord à son pharmacien.

En effet, une automédication associée à des bains d'eau froide et une alimentation adaptée peut suffire à soulager une crise hémorroïdaire modérée. Une cure de veinotoniques naturels ou médicamenteux peut également être utile.

En revanche, si la gêne persiste plusieurs jours et que les saignements se répètent, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin. Ce dernier pourra vous prescrire des traitements plus forts disponibles seulement sur ordonnance, généralement sous forme de crème à appliquer localement (type Titanoréïne) ou de suppositoires.

A noter : la consultation d'un médecin (généraliste ou gastro-entérologue) est indispensable pour éviter les complications (comme une thrombose) et pour s'assurer qu'il s'agit bien d'hémorroïdes et non d'un autre problème plus grave comme une fissure anale, un polype ou une tumeur cancéreuse (heureusement beaucoup plus rare).

Quand les traitements médicamenteux ne suffisent pas, un gastro-entérologue proctologue peut pratiquer un traitement par infrarouges. Cette méthode indolore et rapide permet de brûler très superficiellement les hémorroïdes. Il existe aussi une technique de ligature élastique pour traiter les cas où les veines ressortent.

En cas d'échec de ces traitements, la chirurgie peut être envisagée mais elle n'est nécessaire que dans 10% des cas.

Comment prévenir les récidives ?

Les crises d'hémorroïdes ont une fâcheuse tendance à récidiver.

Pour qu'elles ne vous gâchent pas la vie, le geste de prévention n°1 est d'éviter la constipation :
- en buvant au minimum 1,5 litre d’eau par jour
- en adoptant une alimentation riche en fibres
- en pratiquant au moins 30 minutes d'activité physique par jour (marche, natation).
- en évitant la station assise prolongée

Pour réduire les récidives (ou atténuer les crises) il faut aussi réduire voire supprimer certains aliments comme la moutarde, les épices, le poivre ainsi que le café, le thé et l'alcool. Tous favorisent la dilatation des veines.

Plus d'information :

Tag : hémorroïdes, hémorroides, hémorroïdes traitement, hémorroïdes symptomes, hémorroides traitement, hémorroides symptomes, hémorroïdes externes, hémorroïdes internes



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis