Le Test De Dépistage Du Sida : Guide Pratique

Le test de dépistage du sida : guide pratique

Près de 30.000 personnes en France sont porteuses du virus du sida sans le savoir. Pour que ce nombre diminue, il est important de faire le test de dépistage du sida sans tarder, à chaque fois que l'on pense avoir pris un risque. Explications.

Pourquoi faire le test ?

Environ 30.000 personnes en France sont porteuses du virus du sida sans le savoir et risquent de contaminer leur(s) partenaire(s).

Le test de dépistage du sida permet de savoir si l'on a été contaminé par le VIH. Il permet aussi, en cas de résultat positif, de :
1- bénéficier le plus tôt possible d'un suivi médical et d'un traitement adapté.
2- protéger son ou ses partenaires de la contamination par l'utilisation du préservatif

Quand faire le test ?

Il est possible de faire un test de dépistage du sida à tout moment. Toutefois, ce test est particulièrement recommandé dans les cas suivants :
1- si vous avez pris un risque : rapport sexuel sans préservatif, préservatif déchiré ou partage d'une seringue lors d'une prise de drogue.
2- si vous souhaitez abandonner l'utilisation de préservatif dans une relation de couple, sans risque de contamination
3- si vous envisagez une grossesse.

Par ailleurs, ce test de dépistage est systématique dans les cas suivants : don de sang, don de sperme, don d'organe, don de lait maternel et transfusion sanguine.

A noter : le délai pour confirmer un résultat négatif est de 6 semaines après la prise de risque pour un test classique et de 3 mois pour un TROD (test rapide d'orientation diagnostique).

Si vous avez pris un risque il y a moins de 48 heures, rendez-vous aux urgences d'un hôpital, si possible avec votre partenaire, en vue d'un traitement pouvant éviter la contamination.

Comment se passe le test ?

Le test de dépistage du sida repose sur la détection de certains anticorps dans le sang.

Il existe deux méthodes pour se faire dépister : le test rapide d'orientation diagnostique (Trod) et le test par diagnostic biologique, c'est-à-dire par une prise de sang.

Pour le TROD, une goutte de sang prélevée au bout du doigt suffit. Le test est pratiqué au moyen d'un réactif et donne un résultat en moins de 30 minutes. En cas de test rapide positif, le diagnostic doit systématiquement être confirmé par une prise de sang.

Le test par prise de sang ne peut être réalisé qu'à partir du 15ème jour suivant la situation à risque.

A noter : quelle que soit la méthode utilisée, le dépistage du VIH ne peut être effectué qu'avec votre accord préalable. Il s'agit d'un acte confidentiel, protégé par le secret médical.

Un autotest VIH salivaire a été autorisé aux Etats-Unis en 2012. Mais à ce jour, il n'est pas autorisé et commercialisé en France.

Où s'adresser ?

Pour faire un test de dépistage du sida, vous pouvez consulter votre médecin traitant pour qu'il vous prescrive un dépistage par prise de sang. Dans ce cas, le dépistage est remboursé à 100% par la Sécurité sociale.

Vous pouvez aussi vous rendre dans une consultation de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) ou vous adresser à un centre de protection maternelle et infantile (PMI) ou de planning familial. Aucune prescription médicale n'est nécessaire dans ces centres.

Pour trouver un centre de dépistage où vous pourrez faire un test anonyme et gratuit, rendez-vous sur le site ci-dessous et sélectionnez votre département sur la carte.
Vous pouvez aussi vous renseigner par téléphone auprès de Sida Info Service au 0 800 840 800 (appel confidentiel, anonyme et gratuit depuis un poste fixe). 

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.sida-info-service.org/?-DEPISTAGE-VIH-sida-

Tag : dépistage du sida, test de dépistage du sida, depistage du sida, centre depistage sida, test depistage sida, test sida, centre de depistage, centre depistage, depistage vih, test vih, test depistage vih



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis