Photos HDR
 

Le Fibrome : Symptômes Et Traitements

Le fibrome : symptômes et traitements

Un fibrome est une tumeur bénigne très fréquente, qui touche une femme de plus de 35 ans sur trois. Alors que les traitements ont longtemps consisté en une ablation de la tumeur ou de l'utérus, il existe aujourd’hui des alternatives à la chirurgie.

Présentation

Un fibrome, aussi appelé myome, est une tumeur bénigne qui se développe à partir du muscle utérin et du tissu fibreux de l'utérus.

Les fibromes constitués de tissus très durs et très denses peuvent mesurer de quelques millimètres à plusieurs dizaines de centimètres.

Ce sont des tumeurs très courantes qui concernent entre 20 et 40% des femmes âgées de 30 à 45 ans mais qui ne sont pas cancéreuses.

Quels symptômes ?

Le plus souvent dépourvus de symptôme, les fibromes peuvent passer inaperçus ou être découverts par hasard.

Cependant, ils occasionnent parfois des symptômes gênants qui nécessitent un traitement : douleurs pelviennes, règles hémorragiques, crampes abdominales, incontinence, voire des problèmes de fertilité.

Les symptômes peuvent varier selon la taille et la localisation des fibromes.

A noter : ces symptômes ne suffisent pas à prouver l'existence d'un fibrome ; le diagnostic doit être confirmé par un examen gynécologique et éventuellement par une échographie ou une IRM (imagerie par résonance magnétique).

Quels traitements ?

Environ 25% des fibromes nécessitent un traitement destiné à soulager les symptômes de la tumeur. Les fibromes sont ainsi à l’origine de près de la moitié des hystérectomies (ablations de l'utérus) pratiquées dans les pays occidentaux.

Alors que les traitements se sont longtemps limités à la prise d'hormones et à la chirurgie, il existe aujourd'hui d'autres traitements moins mutilants.

L’embolisation consiste à injecter, sous anesthésie locale, des microbilles synthétiques dans les artères de l’utérus par l’intermédiaire d’un cathéter. Ces billes bouchent les canaux d’approvisionnement du fibrome et entraînent sa nécrose.

Grâce à cette intervention, le volume des fibromes diminue dans les mois qui suivent et les symptômes disparaissent dans environ 90% des cas.
Ce traitement a pour avantage d'éviter l'ablation de l'utérus et de préserver les cycles hormonaux.

Par ailleurs, un nouveau traitement par ultrasons est expérimenté depuis 2007 au CHU de Tours.
Cette méthode indolore est pratiquée à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique. Elle consiste à "brûler" les fibromes grâce à la chaleur générée par des ultrasons.
A noter : ce traitement s’applique seulement dans certains cas : les fibromes ne doivent pas être nombreux, ni trop petits, ni situés près de la peau du ventre.

Plus d'information :

Tag : fibrome, fibromes, fibrome utérin, symptômes fibrome, traitements fibrome

Avis

  • est ce que les fibromes peuvent provoquer la fertilité?

    14 janvier 2013

  • Très bien

    19 octobre 2012

  • j ai une fibrome depui 10 ans je voudrais s avoir s il a des traitements

    11 janvier 2011

  • j ai des fibromeset je voudrais savoir s il y a des traitements

    09 novembre 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis