La Désensibilisation : Un Traitement Efficace Contre Les Allergies

La désensibilisation : un traitement efficace contre les allergies

Alors que 24% des Français sont sujets aux allergies et que ce chiffre est en constante augmentation, la désensibilisation permet aujourd’hui de traiter certaines réactions allergiques. Ce traitement, validé par l'Organisation Mondiale de la Santé et pris en charge par la Sécurité sociale, est notamment efficace pour faire face aux pollens et aux acariens.

Présentation

La désensibilisation est un traitement basé sur le même principe que les vaccins : puisque l'allergie est une réaction inappropriée à une substance (l'allergène), le traitement consiste à habituer peu à peu l'organisme à cet allergène.

En pratique, on commence par administrer de très faibles doses de l'allergène en question, puis l’on augmente les doses jusqu'à atteindre la dose maximale tolérée par le patient.

La phase initiale du traitement (pendant laquelle on administre des doses croissantes d'allergènes) dure 13 à 14 semaines pour les traitements par injection ou 13 à 14 jours pour les traitements par voie orale (des gouttes à prendre sous la langue).
Elle est suivie d’une phase d'entretien de 3 à 5 ans durant laquelle on administre, à intervalles réguliers, la dose maximale tolérée.

Quelle efficacité ?

L’efficacité de la désensibilisation est prouvée pour :
• les allergies aux piqûres de guêpe (95% de réussite) et d'abeille (80% de réussite)
• les allergies respiratoires aux acariens, pollens de graminées, d'herbacées et d'arbre (70% de réussite) ; ce traitement est donc recommandé aux personnes souffrant de rhume des foins (rhinites allergiques chroniques).

Il est également possible de désensibiliser les personnes allergiques aux chats et aux chiens, et aux moisissures même si le traitement est moins efficace dans ces cas-là.
En revanche, ce traitement ne permet pas pour l’instant de remédier aux allergies alimentaires ou cutanées.

A noter : la désensibilisation est plus efficace quand elle ne concerne qu'un petit nombre d'allergènes. Elle est aussi plus efficace si l'allergie est récente.

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, la désensibilisation est le seul traitement, avec l'éviction des allergènes, susceptible d’agir sur les allergies. Cette thérapie a un double effet curatif et préventif : elle diminue ou supprime les symptômes à long terme et prévient la survenue d’autres allergies ou l'évolution de la rhinite allergique vers un asthme.

Qui peut en bénéficier ?

Avant d’entreprendre une désensibilisation, il faut être conscient de la durée de ce traitement, qui peut prendre plusieurs années.

Il faut toujours consulter préalablement un allergologue pour décider de la meilleure prise en charge et identifier l'allergène responsable de vos symptômes.
Le plus souvent, cette thérapie est envisagée après avoir essayé des mesures classiques d'éviction (consistant à éviter le contact avec l’allergène).

Les enfants peuvent être désensibilisés dès l’âge de 5 ans.

En pratique

La désensibilisation, recommandée par l'OMS comme traitement de fond de l'allergie, est remboursée par l'Assurance Maladie.

Ses effets secondaires sont faibles : on observe parfois des réactions locales au point d'injection ou des picotements sous la langue dans le cas de l'administration par voie sublinguale.

Dans le cas d’une allergie aux pollens, il faut entreprendre le traitement au moins 3 mois avant la saison critique, c’est-à-dire au mois de janvier.

Plus d'information :

Tag : désensibilisation, désensibilisation allergie, désensibilisation allergies, désensibilisation pollens, désensibilisation acariens



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis