L'allergie Aux Animaux : Quelles Solutions ?

L'allergie aux animaux : quelles solutions ?

Près de deux tiers des foyers français comptent un animal de compagnie. 61 millions de chiens, de chats et de rongeurs partagent nos maisons. Or, leur présence peut provoquer des réactions allergiques. L'allergie aux animaux est même la troisième cause la plus fréquente d’allergie en France, après les acariens et les pollens. Voici un petit guide pratique pour les personnes allergiques.

Quelle est la cause de l'allergie ?

L'allergie aux animaux se manifeste par divers symptômes :
• respiratoires : rhinite allergique et asthme
• oculaires : conjonctivite
• cutanés : allergie de contact sous forme de plaque rouge.

Ces réactions, qui peuvent aller jusqu’au choc anaphylactique dans les cas les plus graves, sont causées par des substances allergisantes contenues dans la salive, les squames (cellules de la peau), le sébum, la sueur ou même les déjections des animaux de compagnie.

Comment confirmer l'allergie ?

Si vous possédez un animal et que vous pensez y être allergique, prenez rendez-vous chez un allergologue pour passer des tests cutanés. Ils vous permettront de confirmer une éventuelle allergie aux animaux.

Si votre enfant est allergique et vous réclame un animal, demandez également conseil à l’allergologue. En fonction des résultats des tests, proposez à votre enfant un compagnon peu allergisant comme un poisson rouge.

Allergie aux chats ou aux chiens : quelles solutions ?

Le chat est l’animal à l’origine du plus grand nombre d’allergies car il est très casanier et que son corps fabrique des protéines à la fois très allergisantes et très persistantes. Ces particules entrent dans les poumons et peuvent provoquer des crises d'asthme.

C’est pourquoi il faut prendre plusieurs précautions si l’un des membres de la famille est allergique aux chats ou aux chiens :
• dès son plus jeune âge, habituez votre animal à être lavé (il faudrait en théorie le laver une fois par semaine) ; si votre chat s’y refuse, passez régulièrement un gant humide sur son pelage
• interdisez-lui l’accès aux chambres
• évitez la moquette
• utilisez un aspirateur équipé d’un filtre Hepa de niveau 13 minimum
• passez l’aspirateur deux fois par semaine au sol, mais aussi sur les matelas, canapés et fauteuils

A noter : une désensibilisation peut être tentée mais elle est moins efficace pour l’allergie aux animaux que pour celle aux pollens ou aux acariens.

Et pour les autres espèces ?

Si vous possédez un animal en cage (oiseau, petit rongeur de type hamster ou cochon d'Inde), il est très important de nettoyer régulièrement la cage et de changer la litière, si possible tous les jours.

En effet, les urines et les déjections sont souvent à l’origine des réactions allergiques.
A noter : chez les rongeurs, les femelles provoquent moins d'allergie aux animaux que les mâles car elles sécrètent moins de sébum.

Plus d'information :

Tag : allergie aux animaux, allergie animaux, allergie au chat, allergie au chien, allergie poil chat, allergie poils chat, allergie aux chats, allergie chat symptome, allergie poil chien, allergie poils chien



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis