Gel Hydroalcoolique : 5 Conseils Pour Bien L’utiliser

Gel hydroalcoolique : 5 conseils pour bien l’utiliserImage ©Kelly Sikkema

Depuis la pandémie de Covid-19, le gel hydroalcoolique est devenu le produit incontournable pour se laver les mains quand il n’y a pas d’eau à disposition. Les distributeurs de gel sont partout dans l’espace public, dans les transports comme dans les commerces. Mais savez-vous bien utiliser ce produit ? Voici 5 conseils d’utilisation à retenir pour une efficacité optimale.

1- Achetez un produit de bonne qualité

Pour être efficace contre les virus comme le coronavirus à l’origine de la pandémie actuelle, un gel hydroalcoolique doit contenir entre 60% et 70% d'alcool.

Lors de l’achat, vérifiez le taux d’alcool (il doit normalement figurer sur l'étiquette).

Préférez les gels sans parfum ni colorant, moins agressifs pour la peau, et contenant de la glycérine. Cet ingrédient contribue à protéger la peau des irritations en cas d’usage fréquent.

Méfiez-vous des contrefaçons et des produits de mauvaise qualité que l’on trouve sur Internet. Faites plutôt vos achats en pharmacie ou au supermarché.

A noter : si vous voulez fabriquer vous-même votre solution hydroalcoolique, veillez à respecter la concentration d’alcool, sinon votre produit sera inefficace.

Ajoutez de glycérine et/ou du gel d’aloe vera pour préserver votre peau. Vous pouvez aussi parfumer votre gel fait maison avec des huiles essentielles de lavande et de tea tree pour leur parfum et leurs propriétés désinfectantes. Mais attention : les huiles essentielles peuvent être allergisantes !

2- Ne lésinez pas sur la quantité... et le temps de friction

Si vous avez acheté ou fabriqué un gel hydroalcoolique de bonne qualité, c’est bien. Mais encore faut-il l’utiliser correctement pour venir à bout des virus et autres microbes ...

L’application du gel ou de la solution hydroalcoolique se fait sous forme de friction, c’est-à-dire en se frottant les mains avec le produit.

Pour que ce geste soit efficace, il faut :
=> mettre suffisamment de produit dans la paume de sa main : au minimum une bonne noisette
=> frictionner les mains assez longtemps : pendant au moins 30 secondes !

30 secondes, ça peut sembler long… En fait, c’est la durée nécessaire pour réaliser une friction sur toute la surface des mains, zone par zone, comme recommandé par l’OMS (voir le paragraphe n°3 ci-dessous).

3- Faites les bons gestes

Pour devenir un expert de la désinfection des mains au gel hydroalcoolique, utilisez la bonne quantité de produit et retenez les bons gestes.

En effet, il ne suffit pas de se frotter rapidement les mains avec le gel pour que ces dernières soient "propres".

Selon les recommandations officielles de l’OMS, il faut frotter soigneusement ses mains étape par étape ou zone par zone :
1- paume contre paume
2- sur le dos des mains
3- dans les espaces interdigitaux
4- sur le dos des doigts
5- sur les pouces
6- sur la pulpe des doigts

Les bons gestes consistent à frotter les mains
=> paume contre paume par un mouvement de rotation
=> puis en plaçant une main sur l’autre, doigts écartés (on frotte le dessus de sa main gauche avec sa paume droite en un mouvement d'avant en arrière, puis on inverse les mains)
=> puis en entrelaçant les doigts, paume contre paume, pour nettoyer espaces interdigitaux
=> puis sur le dessus des doigts en les tenant dans la paume de main opposée, avec un mouvement d'aller-retour latéral
=> puis au niveau des pouces (on frotte le pouce de la main gauche, par rotation, en le tenant dans la paume refermée de la main droite, puis on inverse les mains)
=> et enfin, on frotte la pulpe des doigts de sa main droite contre la paume de sa main gauche, et inversement. Cette dernière étape est l’occasion d’insister sur les ongles.

A noter : il est important de bien nettoyer ses ongles car de nombreux microbes peuvent s’y loger. Il est d’ailleurs conseillé pour avoir une bonne hygiène des mains de couper régulièrement ses ongles. Plus ils sont longs et plus ils peuvent abriter des germes.

Si vous n’avez pas bien retenu toutes les étapes du nettoyage des mains, voici les recommandations officielles de l’OMS en images :



Copyright : Organisation Mondiale de la Santé

Si vous suivez cette procédure, une fois sèches, vos mains sont désinfectées. Il faut toutefois préciser que les gels et les solutions hydroalcooliques ne sont qu’une solution de secours en l’absence de point d’eau. Dès que cela est possible, préférez le lavage des mains à l’eau et au savon.

4- Ne l’utilisez pas sur des mains mouillées

Pour bien utiliser le gel hydroalcoolique, il y a aussi des erreurs à éviter comme mettre du gel sur des mains mouillées ou vous essuyer les mains avec un papier après y avoir mis du gel.

Avant d’utiliser ce type de gel, assurez-vous que vos mains sont bien sèches. Appliquer du gel alcoolisé sur des mains humides est à la fois désagréable et peu efficace car la présence d’eau réduit l’efficacité de l’alcool.

Une fois que vous avez mis du gel sur vos mains, résistez aussi à l'envie de les essuyer : cela retirerait le produit. Un bon gel correctement dosé et frictionné s'évapore rapidement.

En revanche, il n’y a pas de risque d’interaction de ce produit avec le soleil, comme on a pu le dire, à tort, sur les réseaux sociaux : méfiez-vous des fake news qui circulent !

5- Conservez-le peu de temps et hors de portée des enfants

Dernier conseil pour bien utiliser votre gel hydroalcoolique : utilisez-le rapidement après ouverture.

Ces gels ne se conservent en moyenne pas plus de 1 à 3 mois après l'ouverture, car une fois ouverts, ces produits ne sont plus stériles.

Attention donc si vous utilisez plusieurs flacons de gel en alternance depuis le début de l'épidémie...

Gardez également ces petits flacons hors de portée des enfants pour éviter tout risque d'ingestion ou autre accident comme s’envoyer du gel dans les yeux !

Enfin, même si cela peut vous sembler évident, il ne faut jamais utiliser ces produits sur les animaux de compagnie (pour leur nettoyer les pattes par exemple) car il y a un risque de brûlure et d’intoxication par ingestion si l’animal lèche son pelage.

Plus d'information :

Tag : gel hydroalcoolique, bien utiliser le gel hydroalcoolique, gel hydroalcoolique danger, gel hydroalcoolique utilisation, gel hydroalcoolique gestes, gel hydroalcoolique et soleil, lavage des mains , gel, paume, alcool, Eau, friction, OMS, peau, huiles essentielles, pandémie, pouces, pulpe, MIS, virus, Glycérine, parfum, réseaux sociaux, brûlure, rotation, hygiène, animaux de compagnie, solutions hydroalcooliques, savon, papier, épidémie, fake news, pouce, mouvement de rotation, espace public, coronavirus, Internet, pharmacie, supermarché, aloe vera, lavande, allergisantes, noisette, désinfection, Zone 1, intoxication,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis