Comment Se Protéger De La Radioactivité ?

Comment se protéger de la radioactivité ?

Suite à la catastrophe nucléaire de Fukushima au Japon, beaucoup de personnes s’interrogent. Comment se protéger de la radioactivité en cas d'accident nucléaire ? Et quelles seraient les mesures prises en France dans une telle situation ?

Les règles de base de la radioprotection

La radioprotection désigne l’ensemble des mesures destinées protéger les personnes de la radioactivité.

Pour se protéger de la radioactivité, les trois règles principales sont :
• s’éloigner des sources d’irradiation
• mettre un ou plusieurs écrans entre la source et les personnes exposées
• minimiser le temps d’exposition.

Outre ces règles concernant l’exposition "externe", il faut aussi éviter les expositions internes, c’est-à-dire le contact et l'ingestion de substances radioactives (notamment de l’eau ou des aliments contaminés).

Quels sont les moyens de se protéger ?

Les recommandations officielles pour se protéger de la radioactivité en cas d'accident nucléaire sont les suivantes :
se mettre à l'abri à l'intérieur des bâtiments, de préférence au sous-sol et calfeutrer les ouvertures (encadrement des fenêtres) avec du ruban adhésif par exemple ; couper les ventilations si possible pour éviter la contamination par les voies respiratoires
• pour sortir, se couvrir l'ensemble du corps avec des vêtements longs et amples pour éviter la contamination par contact avec la peau ; après chaque sortie, les vêtements doivent être conservés dans un sac plastique fermé pour limiter la contamination et il est conseillé de prendre une douche
surveiller son alimentation : les produits alimentaires ayant été en contact avec l'extérieur sont potentiellement contaminés et dangereux. En revanche, on ne se protège pas des effets de la radioactivité en mangeant certains aliments "protecteurs".

A noter : il ne faut prendre de comprimé d'iode que dans certains cas précis, quelques heures avant le passage du panache et au plus tard 24h après son passage. Attention, ce médicament a des effets secondaires indésirables.

Quelles sont les mesures officielles envisagées ?

Si un accident nucléaire se produisait en France, c'est l'Agence de sûreté nucléaire (ASN) qui serait chargée de la protection des populations. Il existe une cellule spéciale appelée "Comité directeur pour la gestion de la phase post-accidentelle d'un accident nucléaire ou d'une situation d'urgence radiologique" (Codir-Pa).

Le Codir-Pa a élaboré plusieurs scénarios d'accidents nucléaires et émis les recommandations énumérées ci-dessus.

En cas d'accident nucléaire, l'ASN procéderait à l’évacuation des populations habitant à proximité du lieu de l’accident. Des alertes seraient émises par les autorités, par la radio ou la télévision.
En France, il est prévu d'évacuer les populations dans un rayon de 3 kilomètres. La zone d'évacuation peut être étendue jusqu'à un rayon de 20 kilomètres en fonction de la gravité de l'accident.

Les populations qui ne seraient pas évacuées devraient suivre les règles ci-dessus.
Les autorités prendraient aussi des mesures pour restreindre ou interdire la consommation, la commercialisation et le transport des produits agricoles et des denrées auto-produites (produits de la pêche, la chasse et de la cueillette).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.asn.fr/

Tag : se protéger de la radioactivité, se protéger radioactivité, se protéger des radiations, se protéger contre la radioactivité, radioprotection, protection radioactivité, accident nucléaire



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis