Cancer : Les Perruques Enfin Mieux Remboursées

Cancer : les perruques enfin mieux remboursées

Depuis le 2 avril 2019, les perruques destinées aux malades du cancer sont mieux remboursées par la Sécurité sociale : 350 euros contre 125 euros auparavant. Ce nouveau montant de remboursement constitue une avancée importante pour les malades, pour qui une perruque adaptée est loin d'être un luxe. Cet accessoire permet en effet de mieux vivre la maladie ou de la garder secrète, notamment dans le monde du travail.

Un meilleur remboursement

Depuis le 2 avril 2019, les perruques en fibres synthétiques dites de classe 1 destinées aux personnes atteintes de cancer seront remboursées à hauteur de 350 euros, contre 125 euros auparavant.

Ce montant de 350€ devient aussi le prix plafond pour ces articles, afin de permettre aux patient(e)s de disposer d'une perruque de qualité sans reste à charge.

Par ailleurs, les perruques de classe 2 fabriquées avec plus de cheveux naturels et coûtant jusqu'à 700 euros sont remboursées à hauteur de 250 euros, tandis que les perruques coûtant plus de 700 euros ne sont pas remboursées.

Soulignons également que la Sécurité sociale rembourse à hauteur de 125€ les foulards, les turbans et les bonnets, de plus en plus plébiscités par les femmes qui ont le cancer.

Ainsi, les patientes qui se sentent plus à l'aise et plus belles avec un turban ou un foulard ne sont pas oubliées.

A noter : seule une de ces catégories peut être retenue par ordonnance. Si vous choisissez les turbans, vous ne pourrez plus avoir de prise en charge sur une perruque par la suite. Il est donc important de bien réfléchir à la solution que vous préférez pour mieux vivre la perte de vos cheveux.

Une victoire de l'association Rose Up

Ce dossier a attendu deux ans dans les tiroirs des autorités de santé avant d'être mis en application.

En effet, le nouveau taux de remboursement des perruques pour les malades du cancer était validé depuis 2016.

Il a fallu une pétition lancée en juin 2018 par le magazine Rose et l'association Rose Up pour que cet imbroglio administratif se débloque enfin et pour que le nouveau remboursement entre en application à partir du 2 avril 2019.

Un enjeu majeur pour les malades

Chaque année, environ 50.000 patients atteints de cancer recourent à des perruques.

Ce sont des femmes dans plus de neuf cas sur dix, et elles y consacraient jusqu'à présent un budget conséquent (plusieurs centaines d'euros de leur poche).

Pourtant, ces prothèses capillaires ne sont ni un luxe ni une coquetterie pour ces patientes.

La perte des cheveux s'accompagne souvent d'une douloureuse prise de conscience de la maladie et marque le moment où les effets des traitements vont se voir à l'extérieur.

C'est pourquoi il est crucial pour les patientes de pouvoir disposer d'une perruque avec laquelle elles se sentiront bien au quotidien, dans leur vie professionnelle et personnelle.

Selon Céline Lis-Raoult, cofondatrice de l'association Rose Up, "la question des perruques est depuis longtemps un vrai marqueur d'inégalités sociales"

Elle explique : "Il existe des perruques à 125 euros, c'est le premier prix et je vous assure que cela se voit. [...] Il ne s'agit pas juste d'apparence. Nombre de femmes n'ont pas envie que leurs employeurs sachent qu'elles ont un cancer. Elles ne veulent pas perdre leur emploi, c'est cela l'histoire".

Moyen de conserver son image de mère et de femme dans la sphère privée, la perruque est aussi parfois un instrument du secret permettant de ne pas ébruiter sa maladie au travail.

Plus d'information :

Tag : perruques mieux remboursées, remboursement perruque, perruque cancer, perruque cancer remboursement, perruque cancer mieux remboursée, perruque médicale remboursement



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis