Le Bouillon-blanc : Un Remède Contre La Toux

Le bouillon-blanc : un remède contre la toux

Le bouillon blanc est une grande plante aux feuilles duveteuses. Ses fleurs de couleur jaune sont connues depuis l’Antiquité pour leurs propriétés médicinales. Elles peuvent être consommées en tisane pour soigner la toux, par exemple en cas de bronchite.

Présentation du bouillon-blanc

Le bouillon-blanc ou molène bouillon-blanc est une plante du genre Verbascum et de la famille des Scrophulariacées. Son nom botanique est Verbascum thapsus.

Cette grande plante, pouvant atteindre 2 mètres de hauteur, se reconnaît à sa tige rigide et à ses fleurs jaunes regroupées en un long épi très serré. Ses grandes feuilles sont couvertes d’un duvet blanchâtre. Ses fleurs jaunes ont un parfum de miel.

Espèce commune à l'état spontané, elle pousse dans les talus en plaine et en moyenne montagne.

A noter : cette plante porte plusieurs noms vernaculaires : cierge de Notre-Dame, fleur de grand chandelier ou herbe saint Fiacre.

Propriétés du bouillon-blanc

La molène bouillon-blanc est l'une des plus anciennes plantes médicinales connues. Elle était déjà utilisée il y a 2000 ans contre les maladies pulmonaires, et en particulier contre la toux.

Ses fleurs possèdent des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. Elles ont aussi la propriété de favoriser l’expectoration.

Cette plante médicinale est employée, essentiellement sous formes de tisanes, en cas de toux sèche, bronchite et maux de gorge. Elle serait également efficace contre les hémorroïdes.

Utilisation du bouillon-blanc

Pour profiter des vertus du bouillon-blanc, vous pouvez utiliser ses fleurs en infusion.

Jetez 2g de pétales dans 30 cl d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer soigneusement. Buvez 3 à 4 tasses par jour.
Cette plante médicinale n’a pas de contre-indications.

A noter : les fleurs séchées de molène entrent dans la composition de la "tisane des quatre fleurs" utilisée en cas de refroidissement et de toux. Cette tisane comprend en réalité 7 plantes mélangées à parts égales : mauve, guimauve, gnaphale, tussilage, coquelicot, violette et bouillon-blanc.

Le saviez-vous ?

Les fleurs du bouillon-blanc fournissent également des colorants jaune et vert, jadis utilisés pour la teinture des cheveux et des textiles.

Les tiges séchées étaient trempées dans du suif ou de la cire pour fabriquer des torches, d’où son nom de "cierge de Notre-Dame".

Plus d'information :

Tag : bouillon-blanc, bouillon blanc, molène bouillon blanc, Verbascum thapsus, bouillon blanc plante, infusion bouillon blanc, propriétés bouillon blanc, plante médicinale bronchite , fleurs, toux, Tisane, Molène, Notre-Dame, Verbascum, plante médicinale, feuilles, expectoration, tisanes, bronchite, hémorroïdes, infusion, pétales, Eau, tasses, plantes, cire, suif, textiles, teinture, violette, coquelicot, tussilage, guimauve, anti-inflammatoires, antiseptiques, 2000, genre, famille, Scrophulariacées, nom botanique, thapsus, tige, EPI, duvet, parfum, Miel, commune, talus, Montagne, noms vernaculaires, chandelier, Saint Fiacre, plantes médicinales, Antiquité,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis