Le Bâillement : Une Arme Contre Le Stress

Le bâillement : une arme contre le stress

Simple comme bonjour et à la portée de tout un chacun, le bâillement est un exercice aux vertus insoupçonnées. Nous vous proposons de découvrir les caractéristiques des bâillements et leurs bienfaits contre le stress.

Qu'est-ce que le bâillement ?

Le bâillement est un réflexe qui existe non seulement chez l’être humain mais aussi chez les mammifères, les reptiles et les oiseaux.

Ce phénomène involontaire (même si l’on peut aussi le provoquer) se décompose en plusieurs phases :
• une large inspiration bouche ouverte
• un temps d’apnée qui maintient le diaphragme étiré et les poumons ouverts
• un relâchement qui apporte une sensation de détente et de bien-être

Même s’il peut sembler banal, le fait de bâiller fait intervenir de nombreux muscles : les muscles respiratoires (diaphragme, muscles intercostaux) mais aussi les muscles du visage et du cou.

Quelles sont les causes du bâillement ?

Cette envie irrépressible d’écarter les mâchoires pour prendre une grande inspiration exprime un besoin : besoin de sommeil, de détente ou de nourriture que notre corps nous fait savoir plus ou moins bruyamment.

Le bâillement survient en effet plus fréquemment quand on a faim, quand on est fatigué ou au moment de l'endormissement. Le réveil est aussi propice à l'apparition de bâillements souvent associés à des étirements.

Bâiller est donc un signal qu’il faut savoir écouter. Ce phénomène aide aussi notre corps tout entier à se relaxer : une forme de lâcher prise qui fait du bien !

Pourquoi le bâillement est-il contagieux ?

Selon le dicton : "Un bon bâilleur en fait bâiller sept". Ce phénomène de contagion n’a été constaté que chez l’homme et chez les primates.

Les bâillements communicatifs seraient en effet liés à notre capacité d’empathie (capacité à éprouver ce que ressent un autre individu). Les personnes les plus sensibles à cette étonnante contagion seraient d’ailleurs les plus empathiques.

Pourquoi est-il bon de bâiller ?

Le bâillement est généralement condamné par les règles de la bienséance : on ne bâille pas en public ou alors discrètement. Pourtant, un vrai grand bâillement n’a pas son pareil pour nous détendre et nous aider à récupérer.

Pour profiter des effets anti-stress et anti-fatigue de ce phénomène, ne réfrénez plus vos bâillements mais bâillez amplement ! Il est bon d’associer les bâillements à des étirements, surtout avant de s’endormir et le matin au réveil.

Il est également possible, et même recommandé, de provoquer des bâillements au cours de la journée, à chaque fois que l’on se sent stressé, trop ému ou fatigué. C’est facile et surtout très efficace pour relâcher la pression. Seul inconvénient (mineur) à cette méthode : le bâillement est contagieux !

Plus d'information :

Tag : bâillement, baillement, bâiller, bâillement origine, causes bâillement, à quoi sert le bâillement, bâillement contagieux, bâillement communicatif , musclés, diaphragme, contagion, empathie, primates, empathiques, bienséance, Sommeil, mâchoires, intercostaux, stress, Bien-être, poumons, apnée, oiseaux, reptiles, mammifères, réflexe, pression,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)