La Prêle Et Ses Utilisations En Phytothérapie

La prêle et ses utilisations en phytothérapie

La prêle est une plante médicinale connue pour ses propriétés diurétiques et reminéralisantes. Elle est utilisée en phytothérapie sous forme d'infusion ou de gélules pour soigner les troubles des voies urinaires et les problèmes articulaires.

Présentation

La prêle des champs (Equisetum arvense), aussi appelée Queue de rat, Queue de renard ou Queue de cheval, est une plante vivace de 20 à 60 cm de haut, sans graine ni fruit.

Son rhizome souterrain donne naissance à deux sortes de tiges :
• une première tige fertile, qui pousse en mars-avril et se termine par un épi oblong jaune-brun contenant des spores (la plante se reproduit par des spores comme les champignons, les fougères et les mousses)
• une seconde tige stérile de couleur vert pâle, qui pousse quand la première tige est flétrie, en mai-juin.

Cette plante, qui pousse jusqu'à 2500 m d'altitude sur des sols argileux et sablonneux, est connue depuis longtemps pour ses propriétés médicinales.

Usages en phytothérapie

La tige stérile de la prêle est connue pour sa richesse en éléments minéraux, comme la silice, le potassium et le calcium.

Cette plante possède des propriétés :
• reminéralisante
• diurétique
• hémostatique
• cicatrisante.

Elle est utilisée en phytothérapie pour soigner :
• la cystite et l'infection urinaire
• l'arthrose et les rhumatismes
La silice qu’elle contient faciliterait également la consolidation des fractures.

Le saviez-vous ?

La prêle des champs est une plante comestible que l’on peut consommer comme une asperge.
Elle donne un colorant jaune.

Elle est aussi utilisée en jardinage pour ses propriétés fongicides : le purin de prêle (obtenu par décoction) peut être pulvérisé sur le feuillage des plantes comme traitement préventif contre les maladies cryptogamiques.

Plus d'information :

Tag : prêle, prele, la prêle, prêle des champs, prêle phytothérapie, Equisetum arvense , Prêle, phytothérapie, tige, spores, silice, purin, potassium, calcium, reminéralisante, diurétique, hémostatique, maladies cryptogamiques, Cystite, plantes, infection urinaire, arthrose, décoction, fractures, asperge, colorant, jardinage, fongicides, rhumatismes, minéraux, diurétiques, infusion, gélules, voies urinaires, rat, renard, queue de cheval, plante vivace, graine, fruit, rhizome, EPI, champignons, Fougères, altitude, argileux, plante médicinale,



Avis

  • J'ai trouvé l'article très interessant mais y a t-il une prêle ou une plante semblante à celle-ci qui serait au contraire de celle-ci dangereuse?

    09 mai 2011

  • merci de m avoir donné les renseignements sur la prele

    05 septembre 2010

  • jai trouvé de la prele en gelule que je prend maintenant depuis plusieurs année car elle est vraiment bien. Jai toujours commandé sur www.espritphyto.com je voulais juste vous faire découvrir ce site !

    02 juin 2010

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis