Hypnose : 8 Idées Reçues Complètement Fausses

Hypnose : 8 idées reçues complètement faussesImage ©Daniel Lee on Flickr

De nombreuses raisons et problèmes de santé peuvent vous pousser à consulter un hypnothérapeute. L'hypnose médicale peut en effet servir à traiter les addictions et à soulager les phobies, le stress et de nombreux symptômes associés comme les insomnies, les bouffées de chaleur ou le syndrome de l'intestin irritable. Pourtant, beaucoup de gens ont des a priori sur cette méthode et hésitent à se lancer. Pour démêler le vrai du faux, nous avons listé 8 idées reçues sur l'hypnose.

1- Sous hypnose, on peut me faire faire n'importe quoi

Beaucoup de gens ont peur de consulter un hypnothérapeute car ils ont vu des spectacles où des hypnotiseurs font faire des choses loufoques au public…

Mais l'hypnose médicale n'a rien à voir avec celle de spectacle. Lorsque vous consultez un hypnothérapeute, vous n'avez pas à craindre qu'il vous fasse faire n'importe quoi.

Lors de la séance, ce spécialiste va utiliser votre imagination pour vous aider à vous détendre et à trouver une voie vers la guérison.

Cependant, si les images ou les métaphores que l'on vous demande d'imaginer vous paraissent déplacées ou gênantes, vous serez parfaitement en état de refuser de le faire.

2- Sous hypnose, on n'est plus soi-même

L'une des idées reçues complètement fausses sur l'hypnose est la crainte de perdre complètement le contrôle.

Il est vrai que cette méthode tout comme la méditation permet d'atteindre un état de conscience modifié situé à la frontière entre la veille et le sommeil. Mais cela ne signifie pas que quelqu'un d'autre va prendre le contrôle de votre esprit.

Les suggestions et les exercices proposés par le thérapeute vont simplement vous permettre d’exploiter des ressources que vous possédez mais que vous ne pouvez pas mobiliser dans un état de veille ordinaire.

Cette méthode va ainsi vous aider à vous détacher des conditionnements ancrés dans votre cerveau, à modifier vos perceptions et à vous projeter dans un avenir où vous allez mieux.

3- On risque de rester bloqué en état d’hypnose

Une autre idée reçue sur l'hypnose est la crainte de rester dans cet état de conscience particulier et de ne pas pouvoir en revenir à la fin de la séance.

Cette idée reçue est complètement fausse : à la fin de la séance, comme lors d'une séance de relaxation classique, vous allez progressivement revenir à un état d'éveil.

Vous pourrez alors bouger, vous étirer, bâiller et ouvrir les yeux pour revenir dans la réalité. À votre réveil, vous vous souviendrez de tout ce qui a été dit, sauf si vous vous êtes endormi au cours de la séance (ce qui n’est pas le but recherché).

À noter : seules les personnes qui souffrent de dépression, de schizophrénie ou de bipolarité doivent consulter un psychiatre avant d'essayer l'hypnose médicale afin de prévenir tout risque de décompensation psychotique.

4- Certaines personnes ne peuvent pas être hypnotisées

L'une des idées reçues les plus courantes à propos de l'hypnose est que certaines personnes ne pourraient pas être hypnotisées.

En théorie, tout le monde peut entrer dans cet état de conscience à la limite entre la veille et le sommeil car c'est un état que notre cerveau connaît naturellement chaque fois que nous sommes sur le point de nous endormir.

Il est vrai que les patients sont tous différents et sont plus ou moins réceptifs à cette méthode. On estime que 10 % des individus ont du mal à lâcher prise et qu'à l'inverse 10 % des gens entrent facilement dans la transe hypnotique.

Pour tous les autres, il est plus ou moins facile d'entrer dans cet état en fonction du moment et du thérapeute.

5- Tous les hypnothérapeutes se valent

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'efficacité de l'hypnose médicale dépend aussi de la personne qui l'exerce. L'idée selon laquelle on pourrait consulter n'importe quel hypnothérapeute et obtenir les mêmes résultats est fausse.

En règle générale, il est recommandé de s'adresser à un professionnel de santé formé à l'hypnose. Celui-ci pourra en effet écarter tout risque de maladie sous-jacente avant de vous proposer une séance.

Il faut d'ailleurs souligner que l'hypnose ne guérit pas les troubles physiques et ne doit jamais être utilisée comme une alternative aux médicaments. Elle vient simplement en complément des autres traitements pour aider les patients sur des problématiques de stress, de douleurs chroniques, de troubles du sommeil ou de phobies.

6- Cette méthode n'est pas vraiment scientifique

L'une des idées reçues à propos de l'hypnose est que cette méthode n'aurait pas de fondement scientifique. Mais en réalité, grâce aux IRM, les chercheurs ont maintenant des preuves scientifiques de l'efficacité de l'hypnose médicale.

Ils ont pu observer que la transe hypnotique modifie l'activité de certaines zones du cerveau, notamment les zones liées aux émotions et à la transmission des messages douloureux.

Ce constat explique pourquoi des séances régulières aident à atténuer la perception de la douleur et la composante émotionnelle des douleurs chroniques (en particulier la peur d'avoir mal à nouveau).

L'efficacité de cette méthode est aujourd'hui reconnue dans les hôpitaux. Elle est proposée en complément des traitements dans les centres anti-douleur et dans la prise en charge de certains problèmes comme les migraines, l'arthrose, la sclérose en plaques ou les douleurs du membre fantôme après une amputation.

7- L'hypnose ne sert à rien en cas de maladie grave

Même si l'hypnose ne guérit pas directement des maladies graves comme le cancer ou la sclérose en plaques, elle peut servir de thérapie complémentaire pour mieux supporter les traitements.

La compilation de plusieurs études menées sur plus de 1350 patientes a démontré qu'en cas de cancer du sein cette médecine douce aide à réduire la douleur et l'angoisse au cours des traitements.

Elle permet de mieux gérer la peur et la douleur au cours de la biopsie, de diminuer la fatigue pendant la radiothérapie ainsi que l'anxiété pendant la chirurgie.

8- Elle fonctionne à tous les coups pour maigrir ou arrêter de fumer

À l'inverse, l'hypnose est parfois présentée comme une méthode miracle pour arrêter de fumer ou pour perdre du poids. Mais attention, si vous décidez de consulter un hypnothérapeute pour faire plaisir à vos proches, il n'y a aucune chance pour que cette méthode fonctionne.

Si vous voulez que l'hypnose vous aide à en finir avec la cigarette ou à maigrir, ces objectifs doivent être les vôtres. Vous devez vraiment avoir envie de changer vos habitudes et être motivé pour que les séances vous aident à modifier votre rapport à la cigarette ou à la nourriture.

Les suggestions de l'hypnothérapeute ne font que renforcer votre propre volonté à maigrir ou à arrêter de fumer, mais elles ne remplaceront jamais vos propres efforts.

De plus, si vous voulez résoudre une problématique précise, il est préférable de vous adresser à un hypnothérapeute plutôt que d'essayer l'autohypnose tout seul à la maison.

Consulter un spécialiste permet de mettre en place des séances et des exercices personnalisés que vous pourrez répéter chez vous pour augmenter vos chances de réussite.

Plus d'information :

Vidéo / audio de l'article : Vidéo Hypnose : 8 Idées Reçues Complètement Fausses

Quiz sur cet article : Quelle proportion de patients est très réceptive à l'hypnose ?

Tag : hypnose, qu'est-ce que l'hypnose, idées reçues hypnose, hypnose pourquoi consulter, hypnose pour maigrir, trouver un bon hypnothérapeute, auto-hypnose , Hypnose, hypnothérapeute, idées reçues, conscience, cerveau, Fumer, Peur, Risque, Sommeil, douleur, Complément, Maladie, Hypnotique, Inverse, Réalité, douleurs chroniques, Idée reçue, Scientifique, plaques, Thérapeute, phobies, stress, n'importe quoi, cigarette, cancer, Santé, Hôpitaux, migraines, perception, fatigue, médecine douce, émotions, Maison, preuves scientifiques, IRM, autohypnose, Nourriture, Membre fantôme, biopsie, angoisse, anxiété, chirurgie, miracle, 1350, thérapie, Plaisir, radiothérapie, SERT, amputation, arthrose,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

Questions / réponses Hypnose : 8 Idées Reçues Complètement Fausses

Les sujets abordés dans l'article sont dans l'ordre : 1- Sous hypnose, on peut me faire faire n'importe quoi, 2- Sous hypnose, on n'est plus soi-même, 3- On risque de rester bloqué en état d’hypnose, 4- Certaines personnes ne peuvent pas être hypnotisées, 5- Tous les hypnothérapeutes se valent, 6- Cette méthode n'est pas vraiment scientifique, 7- L'hypnose ne sert à rien en cas de maladie grave, 8- Elle fonctionne à tous les coups pour maigrir ou arrêter de fumer.
vous les trouverez dans l'article.

Les réponses proposées sont : 10 % des patients, 1 % des patients, 5 % des patients, 15 % des patients, 20 % des patients. Choisissez la bonne réponse de ce Quiz grâce à l'article Hypnose : 8 Idées Reçues Complètement Fausses.