Cure De Vitamine D : N’avalez Pas N’importe Quoi !

Cure de vitamine D : n’avalez pas n’importe quoi !Image ©stevepb

Depuis que des études scientifiques ont suggéré que les formes graves du Covid-19 étaient souvent associées à une carence en vitamine D, beaucoup de Français ont entrepris d’en faire une cure à titre préventif. Attention toutefois, car cette vitamine comporte aussi des risques en cas de surconsommation. On vous explique quel est l’intérêt de faire une cure de vitamine D et comment procéder.

Attention aux raccourcis dangereux

Depuis le début de l’année, les pharmaciens ont constaté un "boom" de la demande de vitamine D, sous forme d'ampoules prescrites par un médecin, de gouttes ou de compléments alimentaires …

Ce soudain engouement des Français pour cette supplémentation s’explique sans doute par de récentes études scientifiques. Ces études ont révélé que les personnes présentant des formes graves du Covid-19 sont fréquemment carencées en vitamine D.

Il faut toutefois se méfier des raccourcis car cela ne signifie pas que cette vitamine protège des formes sévères de la maladie !

Non seulement un tel raccourci de pensée peut vous conduire à tirer des conclusions hâtives et erronées, mais il pourrait même être dangereux pour votre santé car cette vitamine ne doit pas être prise sans précautions !

Une vitamine néfaste en cas d’excès

Parallèlement à l’engouement du public pour la vitamine D, les centres antipoison ont signalé un nombre croissant d’accidents, en particulier chez les enfants.

Cette vitamine peut en effet être dangereuse si elle est consommée en excès.

Si vous en consommez trop, elle peut en effet entraîner une augmentation du calcium dans le sang et dans les urines, avec pour symptômes des nausées, des vomissements et même une insuffisance rénale.

Or, quand on décide de faire une cure en automédication, il arrive que l’on fasse des erreurs de posologie surtout chez les enfants.

Comment faire une cure sans risque ?

Pour faire une cure de vitamine D sans prendre de risques, le plus simple reste de demander conseil à son médecin ou à un pharmacien.

Sauf cas particuliers, votre généraliste ne refusera pas de vous prescrire cette vitamine car la plupart des Français en sont carencés.

Le confinement et le masque (qui couvre une partie de notre visage et nous empêche de prendre le soleil) n’ont fait qu’aggraver cette carence.

De plus, certaines catégories de personnes, dont les enfants, les personnes âgées, les personnes qui ont la peau noire ou celles qui souffrent d'obésité en ont besoin plus que les autres.

Où en trouver dans l’alimentation ?

Une autre manière de limiter les risques liés à un surdosage de vitamine D consiste à éviter les compléments alimentaires et à privilégier les sources de cette vitamine dans votre alimentation.

On peut en effet la trouver dans son assiette et certains aliments sont de bons fournisseurs de cette vitamine, notamment :
=> les poissons gras : le saumon, le thon, la truite, les sardines etc.
=> les œufs
=> le beurre
=> le foie de veau
=> les produits laitiers comme le fromage.

Il faut également s’exposer raisonnablement au soleil pour que cette substance soit synthétisée par la peau.

Plus d'information :

Tag : vitamine D, vitamine d, cure de vitamine d, vitamine d covid, cure de vitamine d durée, cure de vitamine d naturelle, aliments riches en vitamine d, vitamine d alimentation, comment prendre de la vitamine d, où trouver d , vitamine D, français, alimentation, compléments alimentaires, médecin, peau, carence, surdosage, assiette, poissons gras, saumon, thon, truite, sardines, œufs, Beurre, foie, Veau, produits laitiers, Fromage, curé, obésité, surconsommation, sévères, Maladie, Santé, centres antipoison, calcium, sang, nausées, insuffisance rénale, automédication, posologie, pharmacien, masque, substance,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis