L'hospitalisation à Domicile : Comment ça Marche ?

L'hospitalisation à domicile : comment ça marche ?

Encore méconnue, l'hospitalisation à domicile ou HAD permet de prendre en charge des malades à domicile, en leur prodiguant les mêmes soins qu’à l’hôpital. Voici une présentation de ce dispositif.

Une alternative à l'hospitalisation classique

L'hospitalisation à domicile ou HAD consiste à prendre en charge des patients à domicile, en leur prodiguant les mêmes soins médicaux et paramédicaux qu’à l’hôpital.

Cette alternative à l'hospitalisation classique concerne des patients atteints de maladies graves et/ou chroniques. C’est une formule qui se développe de plus en plus pour répondre à une demande croissante.

Ce sont les progrès techniques de la médecine, en matière de ventilation assistée et de chimiothérapie notamment, qui ont permis le développement de cette prise en charge à domicile. La HAD est désormais possible y compris quand les traitements sont lourds.

Les avantages de l'HAD

L'hospitalisation à domicile permet de bénéficier des soins nécessaires dans un environnement rassurant et familier, à savoir le domicile du patient. Cette formule représente donc un confort indéniable pour les personnes et les aide à supporter la maladie.

Ce dispositif répond aux mêmes obligations de qualité, de sécurité et de disponibilité que l’hospitalisation classique. Elle représente même une solution pour limiter les risques de maladies nosocomiales.

Cette formule ne coûte pas plus cher au patient. Comme pour un séjour à l’hôpital, les soins sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie et les mutuelles complémentaires si le patient n’est pas à 100%.

L'organisation de l'HAD

La prise en charge des patients en HAD nécessite l’intervention d’une équipe de soin pluridisciplinaire, composée de médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, aides-soignants et même d’orthophonistes, de diététiciens et de podologues.

L'hospitalisation à domicile repose sur la coordination de tous ces professionnels de santé. Cette coordination est assurée par une équipe de coordination salariée qui fait le lien entre le patient et l’équipe en charge des soins.

A noter : l'HAD est possible pour presque toutes les pathologies, y compris des maladies graves aiguës ou chroniques, dès lors que le domicile et l’entourage du patient le permettent. Cancers, grossesses à risque, diabète sont quelques-unes des indications les plus fréquentes.

Pour en bénéficier, le patient doit avoir une prescription médicale (de son médecin traitant ou d’un médecin hospitalier) et doit donner son accord écrit.

En savoir plus

Entre 2005 et 2010, le nombre d’établissements d’HAD a doublé. Aujourd’hui, tous les départements français sont pourvus d’au moins un établissement de ce genre.

En 2010, 90.000 patients ont bénéficié de l'hospitalisation à domicile. Un quart des bénéficiaires a plus de 75 ans. Parallèlement, près de 10% des séjours en HAD concernent des patients de moins de 18 ans.

Vous trouverez plus d’informations sur le site de la Fédération nationale des établissements d'hospitalisation à domicile (lien ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.fnehad.fr/

Tag : hospitalisation à domicile, HAD, soins à domicile, hospitalisation a domicile, FNEHAD



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis