Le Télex, Ancêtre Des Réseaux De Télécommunication

Le Télex, ancêtre des réseaux de télécommunication

Le réseau Télex, qui s’est développé à l’échelle mondiale à partir des années 1930, figure parmi les ancêtres des réseaux actuels de télécommunication. Nous vous proposons de retracer l’évolution de ce réseau et des technologies qui lui sont associées. Aujourd’hui, plus de trois millions de lignes Télex sont encore en service dans le monde entier, dont plus de 400.000 lignes en Allemagne.

Présentation

Le terme de Télex désigne un réseau international de communication reliant des téléscripteurs, c’est-à-dire des appareils permettant d’envoyer et de recevoir des messages via des signaux électriques.

Ce système a pour avantage sa fiabilité par rapport à d'autres moyens de communication comme le Téléphone ou le Fax : la réception d'un message peut être confirmée par le destinataire avec un haut degré de certitude grâce à un mécanisme de réponse automatique (envoi d’un identifiant codé unique).
Cet identifiant permet également de vérifier, en fin de transmission, que la connexion n'a pas été interrompue.

Ce réseau, mis en place à partir des années 1930, est toujours en service actuellement, même s’il a perdu son importance avec l'invention du télécopieur ou Fax et de la messagerie électronique.

La naissance du réseau Télex

La naissance du réseau Télex a été rendue possible par les progrès du Télégraphe au milieu des années 1930.

Les téléscripteurs ont d’abord permis de se passer des opérateurs morse en reproduisant automatiquement et à distance un texte tapé sur un clavier de machine à écrire.
L'acheminement des messages constituait alors le dernier obstacle à la réalisation d'un système entièrement automatique.

Le nom de Télex, contraction des mots anglais Telegraph exchange, a d’abord été employé pour désigner des machines comportant les cadrans rotatifs à impulsions déjà utilisés dans les réseaux téléphoniques.

Ces premiers Télex, dits de "type A", ont permis de rendre l'envoi des messages entièrement automatique : ils permettaient d’établir une liaison grâce à l'envoi d'impulsions à des commutateurs rotatifs avant d’émettre les messages en code Baudot.

Evolution du réseau Télex

Le premier grand réseau Télex a été mis en place en Allemagne dans les années 1930 pour assurer les communications au sein du gouvernement.

En France, ce réseau a été inauguré le 18 juin 1946 par le Général de Gaulle.
Ce moyen de communication s’est rapidement développé dans la plupart des pays, y compris en Afrique et en Asie centrale.

Des liaisons Télex en ondes courtes y ont été établies par les services postaux et télégraphiques gouvernementaux, bien avant que le Téléphone à commutation automatique ne soit disponible.

Evolution de cette technologie

À sa création, le Télex était le moyen de communication à longue distance le plus fiable et le moins coûteux et offrait un débit de 45,5 bits par seconde.

Les téléscripteurs de type A, sur lesquels la sélection du destinataire s'effectuait avec un disque (comme sur les anciens téléphones) ont ensuite été remplacés par les modèles de type B, pour lesquels une adresse était donnée aux terminaux.
Les centraux Télex permettaient la conversion de code et de vitesse et donc la mise en réseau d'appareils de différentes normes et vitesses.

Les messages étaient généralement préparés à l'avance sur des rubans perforés à 5 bits, qu’on repassait dans le téléscripteur une fois la communication établie.
Il était également possible de communiquer en temps réel en composant le message sur clavier.

Le code Baudot a ensuite été remplacé par le code ASCII et la vitesse est progressivement passée de 45,5 bits par seconde à 200 bits par seconde.

Le Télex a ensuite utilisé les canaux radio, inaugurant un nouveau mode de communication appelé radiotélétype (RTTY) ou de TOR (Telex-on-Radio).

Plus d'information :

Tag : Télex, histoire Télex, réseau Télex, fonctionnement Télex



Avis

  • D'abord, merci de rappeler un temps où la mécanique était prépondérentes sur l'informatique ! Pour Mariannedupont80, n'oubliez pas le bruit ! Des salles de télécom où tournaient une vingtaine de machines ... Bonjour les oreilles (RadioSuisse à l'aéroport de Genève) ! Et pour Abilona, certains fous (comme moi) de telex avaient une ligne à domicile ! Le telex, avec sa vitesse lente, et sa bande passante très étroite, pouvait passer sur les lignes les plus pourries du monde, comme sur les canaux radio les plus difficiles, et les câbles maritimes les plus innondés !!

    23 novembre 2014

  • Je fait partie des générations des emails, des fax mais je ne connais pas trop le télex. Et j'aimerai connaître d'avantage l'historique de ce réseau. Par ailleurs, de nos jours le fax par internet est très employé dans les grandes entreprises, d'ailleurs plusieurs sites sont présents sur internet à l'exemple de http://www.service-fax.com/ Encore merci d'avoir publié ceci. hâte de lire la suite.

    14 janvier 2014

  • Le télex, pour celui comme moi qui adorait la dactylographie, est un moyen de communication absolument génial. Je me suis vraiment éclatée ; j'ai passé un nombre considérable de télex, dans le monde entier. J'aimerais tellement que ce moyen de communication revienne au goût du jour. Mais faut pas rêver !

    05 août 2010

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis