Rester Vivant : Exposition De Michel Houellebecq Au Palais De Tokyo

Cet été, le Palais de Tokyo à Paris accueille une exposition non pas "sur" mais "de" Michel Houellebecq ! Cette exposition intitulée "Rester vivant", reprise du titre de son essai paru en 1991 aux éditions La Différence, a été entièrement conçue par l'écrivain lui-même pour rendre compte de son univers et de ses obsessions.

Un artiste aux multiples facettes

Qu'on l'apprécie ou pas, Michel Houellebecq est désormais un artiste incontournable. Il est, depuis les années 1990, l'un des auteurs contemporains de langue française les plus traduits et lus dans le monde.

Ce personnage hors norme, que l'on savait romancier et poète, s'est essayé au cinéma comme réalisateur et comme acteur et est même monté sur scène entouré de musiciens.

Déjà en 2015, il avait dévoilé un autre de ses talents en exposant ses photographies au Pavillon Carré de Baudouin à Paris.

Cet été, le public pourra de nouveau découvrir Houellebecq photographe avec l'exposition Rester vivant que lui consacre le Palais de Tokyo à Paris.

Cette exposition est composée de sons, de photographies, d'installations et de films conçus par Houellebecq lui-même ou par d'autres artistes invités (Robert Combas, Raphaël Sohier, Renaud Marchand et Maurice Renoma).

Un immersion dans son univers

A 60 ans, Michel Houellebecq a déjà à son actif une oeuvre considérable et un Prix Goncourt obtenu en 2010 pour son roman "La carte et le territoire".

Avec l'exposition "Rester vivant", l'écrivain et photographe nous invite dans son univers au fil d'un parcours mêlant texte et image, narration, réalité et fiction.

Houellebecq investit 18 salles du Palais de Tokyo et y décline ses obsessions (comme le vide de l'existence moderne) et ses thèmes favoris (avec un hommage à son chien Clément).

Les visiteurs peuvent y découvrir ses photos, qui sont pour la plupart des paysages souvent désertés par l'homme : périphéries urbaines, zones commerciales, péages d'autoroute ou paysages désertiques et lunaires...

Quelques portraits, exclusivement des femmes, dénudées, dans des poses lascives et avec des peluches, sont présentés dans une salle.

Une autre salle est entièrement consacrée à Clément, un Welsh Corgi Pembroke au pelage roux et blanc mort en 2011, symbole de l'amour absolu pour l'écrivain.

A propos de ces images déroutantes, Houellebecq explique : "J'ai très peu photographié les vivants mais je pense que j'ai photographié ceux qui ont le plus compté dans ma vie : les femmes et les chiens".

Autre curiosité de ce parcours : un bar de nuit où l'on peut fumer en écoutant des poèmes de Houellebecq chantés par Jean-Louis Aubert, Carla Bruni ou l'écrivain lui-même. 

Infos pratiques

L'exposition "Rester vivant" conçue par Michel Houellebecq se tient au Palais de Tokyo jusqu'au 11 septembre 2016.

Adresse
Palais de Tokyo
13, avenue du Président Wilson
75 116 PARIS

Tél. : 01 47 23 54 01

Accès
• Métro Iéna ou Alma-Marceau
• Bus 32, 42, 63, 72, 80, 82, 92
• RER C, Pont de l’Alma
• Station Vélib' : 3 av. Montaigne ou 2 rue Marceau

Horaires
Ouvert tous les jours sauf le mardi : de midi à minuit

Tarifs
• Plein tarif : 10 €
• Tarif réduit : 8 € (plus de 60 ans ; moins de 26 ans ; groupe de plus de 10 personnes ; famille nombreuse ; enseignants)
• Gratuit pour les moins de 18 ans, demandeurs d'emploi, bénéficiaires des minimas sociaux, bénéficiaires du minimum vieillesse, personnes handicapées et accompagnateur.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.palaisdetokyo.com/fr

Tag : Michel Houellebecq, michel houellebecq, exposition michel houellebecq, expo michel houellebecq, michel houellebecq rester vivant, michel houellebecq palais de tokyo, exposition paris, expo palais de tokyo



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis