Photo De Nature Morte : 5 Conseils Pour Débuter

Photo de nature morte : 5 conseils pour débuter

Moins connue et attractive que d'autres genres comme le portrait ou le paysage, la photo de nature morte n'en est pas moins un domaine passionnant. Cet exercice consiste à mettre en valeur un sujet inanimé grâce à un décor, une mise en scène et surtout à la lumière choisie. Voici 5 conseils utiles pour tous ceux qui veulent s'essayer à la photographie de nature morte.

1- Préparez-vous

Vous l'ignoriez peut-être mais il existe des photographes de nature morte, dont le métier consiste à mettre en valeur des objets inanimés comme des flacons de parfums, des bijoux, de la maroquinerie ou des meubles...

Cette spécialisation est une petite niche dans le monde de la photo commerciale et permet de magnifier, pour le compte de grandes marques, de beaux objets ou des articles de luxe.

Sans vouloir rivaliser avec les professionnels de la photo de nature morte, vous pouvez vous essayer à ce genre photographique avec seulement quelques accessoires.

Il vous faut :
=> une table ou tout autre support pour poser votre sujet
=> un fond pour le mettre en valeur
=> une petite lampe d'appoint (de type lampe de bureau) pour gérer la lumière.

Si vous commencez à vous intéresser aux natures mortes, vous découvrirez que les objets les plus ordinaires peuvent devenir d'excellents sujets pour vos images :




2- Variez les sujets

Même si elle n'est pas le genre photographique le plus pratiqué, la photo de nature morte constitue un excellent entraînement pour apprendre à maîtriser la lumière et son matériel.

Autre avantage, les sujets qui s'offrent à vous sont quasi infinis !

Il peut en effet s'agir :
=> d'objets du quotidien : vaisselle, bijoux, bibelots
=> de nourriture : aliments, fruits et légumes ou plats cuisinés
=> d'éléments naturels : fleurs, branchages, pierres
=> de textures et de matériaux : poudres, verre, tissus

Or, même si ces sujets semblent a priori faciles à photographier car ils ne bougent pas et se prêtent à tous vos essais, une belle photo n'est pas si simple à obtenir !

Nous allons voir plus en détail ci-dessous les clés d'une nature morte réussie.




3- Soignez la composition

L'un des objectifs de la photo de nature morte est de donner vie et sens à des sujets inanimés.

Pour ce faire, il est essentiel de mettre en scène l'objet choisi dans un souci d'esthétique et de cohérence.

Les professionnels poussent la minutie jusqu'à utiliser des pinces à épiler pour mettre en place les éléments de leur nature morte !

Sans aller jusque là, retenez qu'il faut porter une grande attention aux détails, en ce qui concerne la composition, l'éclairage ou encore l'environnement.

Le point positif pour réaliser une mise en scène soignée est que vous avez un contrôle total de la situation. C'est à vous de choisir le ou les objets à photographier et leur agencement !

N'oubliez pas de simplifier l'arrière-plan pour mettre en valeur votre sujet et de créer un décor (couleurs, matières, thème) en harmonie avec le sujet photographié.




4- Apprenez à gérer la lumière

La lumière est l'élément le plus délicat à gérer dans une photo de nature morte. Les professionnels dans ce domaine sont d'ailleurs de véritables "artisans de la lumière" et l'utilisent pour mettre en valeur la forme et / ou la texture du sujet.




Puisque votre sujet ne va pas s'échapper, prenez le temps de peaufiner votre lumière, avec une ou plusieurs sources.

Si vous photographiez en lumière naturelle, vous risquez d'avoir une luminosité trop forte avec des ombres trop marquées.

Pour éviter cela, bannissez la lumière directe du soleil et privilégiez une lumière douce (tamisée par des rideaux, provenant d'une fenêtre orientée au nord ou les jours de temps couvert).

Grâce à votre logiciel de retouche photo vous pourrez ensuite corriger d'éventuels défauts d'exposition (une légère sur ou sous-exposition) et jouer sur la saturation pour nuancer les couleurs.

5- Multipliez les essais

En photo de nature morte, la maîtrise de la lumière, de la profondeur de champ et de l'angle choisi demandent de l'expérience.

Selon le vieil adage, c'est en forgeant qu'on devient forgeron... alors faites de nombreux essais pour chaque objet.

Il faut parfois chercher longtemps la bonne orientation de l'objet, le placement de la source lumineuse et l'angle de prise de vue avant de trouver LA mise en scène correcte.

Au moment de la retouche, vous pourrez si besoin augmenter un peu la netteté ou ajouter du flou pour obtenir un rendu plus "onirique".




Mais n'oubliez pas de soigner la prise de vue : c'est le seul moyen d'obtenir une photo suffisamment bonne pour être retravaillée en post-production...

Plus d'information :

Tag : photo de nature morte, photographie de nature morte, photographe de nature morte, photo nature morte, photos nature morte, photo nature morte originale, belles photos nature morte, tuto photo



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis