Le Nouvel Album Rsf Met Jacques Henri Lartigue à L’honneur

Le nouvel album RSF met Jacques Henri Lartigue à l’honneurImage ©Jacques Henri Lartigue

Alors que le contexte actuel manque cruellement d’insouciance, Reporters sans frontières nous propose de nous replonger dans l’univers léger et optimiste de Jacques Henri Lartigue. L’association rend hommage à ce grand photographe français en publiant l’album "100 photographies de Jacques Henri Lartigue pour la liberté de la presse".

Une passion précoce

Après Henri Cartier-Bresson et Robert Doisneau (entre autres !), c’est au tour du photographe français Jacques Henri Lartigue d’être mis à l’honneur dans un nouvel album RSF qui sort aujourd’hui en kiosques.

Dans ses albums photo, l’association Reporters sans frontières rend hommage aux photographes les plus marquants d’hier et d’aujourd’hui et Jacques Henri Lartigue en fait assurément partie !

Né en 1894, il développe très jeune une passion dévorante pour la photographie et peut s’adonner à ce passe-temps coûteux à l’époque grâce à ses origines bourgeoises.

Il n’a pas encore 10 ans quand il reçoit son premier appareil photo (un cadeau de son père).

Il commence alors à immortaliser des instants simples mais inoubliables. Il ne cessera jamais de le faire au cours de sa très longue et prolifique carrière.

De son enfance jusqu’à sa mort en 1986, Jacques-Henri Lartigue capture des scènes de vie quotidienne avec une volonté inébranlable de voir la vie du bon côté.

Des fragments de bonheur

Jacques Henri Lartigue s’est fait un nom et une place dans l’histoire de la photographie en saisissant des scènes de vie banales de la Belle Époque.

Lui qui considérait la photographie comme un moyen "d’empailler son bonheur" n’a jamais travaillé par nécessité.

Il a photographié tout au long de sa vie pour fixer le beau et le bonheur, instantanément et à jamais.

Ses images lumineuses, éloignées des tourments de son siècle et du nôtre, sont une bouffée d’insouciance bienvenue dans le contexte sanitaire actuel.

Alors que l’association Reporters sans frontières aurait pu opter pour un ton et un thème plus graves, elle a délibérément fait le choix de nous offrir une parenthèse de légèreté et de joie.

Perrine Daubas, rédactrice en chef, justifie cette décision éditoriale : "Les lecteurs aspirent à ce qu’on les amène vers d’autres univers". Et l’univers simple et heureux de Jacques Henri Lartigue est sans doute le meilleur antidote à la morosité...

Un album entre hommage et engagement

Comme les précédents numéros de cette collection, cet album où s’entremêlent photographies et témoignages, est un bel hommage à l’artiste.

Ses 100 clichés sont éclairés par des textes inédits de Charlotte Rampling (proche amie du couple Lartigue dans les années 1970), Sophie Fontanel, Sabine Weiss, Hélène Orain et Jean-Marie Périer (fan de Lartigue depuis et pour toujours).

Avec ces images d’une vie de beauté et d’apparente insouciance, Reporters sans frontières nous transporte dans un univers rempli de gaieté.

Cela ne doit pas nous faire oublier que les ventes de cet ouvrage représentent une ressource essentielle pour l’association qui défend les journalistes partout dans le monde (30% de son budget annuel).

Comme toujours, les bénéfices de cet album, vendu 9,90 euros, seront reversés intégralement à RSF.

Pour joindre l’utile à l’agréable, n’oubliez pas de compléter votre collection et redécouvrez avec bonheur les images d’un des plus grands photographes du XXe siècle.

Plus d'information :

Visitez le site : https://boutique.rsf.org/products/n66-lalbum-rsf-pour-la-liberte-de-la-presse-jacques-henri-lartigue

Tag : Lartigue, Jacques Henri Lartigue, jacques henri lartigue, album rsf, album rsf jacques henri lartigue, 100 photos pour la liberté de la presse, 100 photos de jacques henri lartigue, album rsf 2021, album reporter sans fr , Lartigue, JACQUES, Univers, association, bonheur, photographie, français, photographe, artiste, Charlotte Rampling, années 1970, MET, Sophie, Sabine Weiss, Orain, Jean-Marie Périer, une vie, antidote, Belle Époque, histoire, liberté, Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, MIS, 1894, appareil photo, 1986, Jacques-Henri Lartigue, xxe siècle,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis