Photos HDR
 

Jean-marie Périer : Le Photographe Des Stars

Jean-Marie Périer : le photographe des stars

Jean-Marie Périer, qui définit son travail de photographe comme du "spectacle" plutôt que de l’art, a fixé sur papier glacé les portraits des plus grandes stars, des années 1950 à nos jours. Travaillant pour le magazine "Salut les copains", il a été le témoin de l’insouciance joyeuse des années yé-yé.

Ses débuts

Jean-Marie Périer est né le 1er février 1940 et a passé son enfance à Neuilly, chez son père adoptif, le comédien François Périer.

Il n'a que 16 ans lorsqu'il débute comme assistant du photographe Daniel Filipacchi pour les magazines Marie-Claire, Paris Match ou Jazz Magazine.

En 1962, Daniel Filipacchi l’engage dans l’équipe du nouveau mensuel pour adolescents "Salut les copains" créé suite au succès de l’émission de radio éponyme.
De 1962 à 1974, il côtoie ainsi les jeunes chanteurs populaires des années "yé-yé" et se lie notamment avec la chanteuse Françoise Hardy.

De la photo à la réalisation

En 1974, Jean-Marie Périer arrête la photographie pour se tourner vers le cinéma et réalise Antoine et Sébastien avec François Périer et Jacques Dutronc. Dutronc, qui fait ses débuts de comédien dans ce film, collabore de nouveau avec lui pour le film Sale rêveur en 1978.

Il réalise ensuite un documentaire de référence sur le groupe de rock français Téléphone intitulé Téléphone public.
A partir de 1980, il part aux Etats-Unis et réalise quelques 600 films publicitaires pour les plus grandes marques, de Coca-Cola à Ford.

Sous l’impulsion de sa sœur Anne-Marie, rédactrice en chef du magazine Elle, il revient à la photographie. Il travaille aujourd’hui pour Elle, Le Figaro Magazine et Paris Match.

Le photographe des stars

Dès ses débuts pour Jazz Magazine, Jean-Marie Périer a photographié les plus grands artistes, notamment Miles Davis, Ella Fitzgerald et Dizzy Gillespie.

Mais il est surtout connu pour ses clichés mettant en scène les idoles des années 1960 dans la revue "Salut les copains". Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Eddy Mitchell, Cloclo, Dutronc ou Sheila ont tous posé pour lui, sans oublier les Beatles et les Rolling Stones ...

Quarante ans plus tard, ces images emblématiques de la joyeuse époque des 45 tours et du transistor font l’objet de plusieurs expositions en France et à l’étranger. Lors d’une exposition à la Mairie de Paris en 2001, elles ont attiré pas moins de 150.000 visiteurs.

Fin 2008, Jean-Marie Périer a publié une rétrospective des photos des années 1950 à aujourd'hui sous le titre JEAN MARIE PERIER aux Editions du Chêne.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.jean-marie-perier.net/

Tag : Jean-Marie Périer, Jean Marie Périer, photographe Jean-Marie Périer, photos Jean-Marie Périer, Salut les copains, années 60 Jean-Marie Périer

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis