Homer Sykes, My Britain : Une Expo Photo à Paris

Le travail du photographe britannique Homer Sykes est encore peu connu en France. Après une exposition à la Maison de la Photographie Robert Doisneau à Gentilly, au cours de l'été 2014, c'est à Paris que l'on peut découvrir le regard de ce photographe sur le Royaume-Uni dans les années 70-80. Les Douches la Galerie présente en effet une exposition intitulée "Homer Sykes, My Britain 1970-1980".

Un photographe humaniste

Photojournaliste anglais d'origine canadienne, Homer Sykes est né en 1949.

Il a commencé sa carrière au début des années 1970 et a travaillé pour des magazines tels que The Observer, The Telegraph, Time ou Newsweek Magazine.

Mais après avoir couvert les conflits du Proche-Orient ou de l'Irlande du Nord, il est revenu dans son pays pour questionner la société anglaise, son folklore, ses coutumes et ses mœurs.

A propos de son travail, il déclare : "Mes images parlent des gens, des vêtements qu'ils portent, de leur allure, de la manière dont ils interagissent les uns avec les autres dans un contexte donné qui définit la scène. Elles ne parlent pas de moi".

Un témoin de la société britannique

En accueillant l'exposition Homer Sykes, My Britain 1970-1980, Les Douches la Galerie nous propose une immersion dans ces deux décennies, qui furent pour le Royaume-Uni une période de crise économique et de profondes mutations.

C'est avec un regard humaniste et non dénué d'humour que Sykes dépeint la société anglaise des années Thatcher.

Le photographe immortalise le monde ouvrier, les jours de labeur et les villes de mineurs. Il saisit, avec le même regard bienveillant, les pauvres et les humiliés mais aussi la classe dirigeante britannique.

La simple juxtaposition des images permet de percevoir le gouffre entre ces deux mondes et le malaise social qui s'installe alors en Grande-Bretagne.

Les images d'Homer Sykes témoignent aussi de l'émergence de la culture pop-rock. Entre 1970 et 1980, l'Angleterre invente le Glam rock, le Punk-rock, le Ska, la New wave et le New Romanticism. Ses groupes et ses chanteurs dominent largement la scène internationale.

Le photographe croise Paul et Linda Mac Cartney, ainsi que le futur Boy George, et les photographie dans un contexte familier. Il aborde aussi le mouvement punk ou skinhead comme un phénomène de mode qui se répand dans une génération en rébellion.

Infos pratiques

L'exposition Homer Sykes, My Britain 1970-1980 se tient aux Douches la Galerie du 5 septembre au 31 octobre 2015.

Adresse
Les Douches la Galerie
5, rue Legouvé
75010 PARIS

Métro : Jacques Bonsergent

Contact
Tél. : 01 78 94 03 00
Mail : [email protected]

Horaires
La galerie est ouverte du mercredi au samedi : de 14h à 19h et sur rendez-vous.

Tarif
Gratuit

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.lesdoucheslagalerie.com/

Tag : Homer Sykes, homer sykes, homer sykes my britain, exposition homer sykes, homer sykes exposition, expo homer sykes paris, les douches la galerie, expo photo paris, exposition paris , photographe, 1980, 1970, britannique, Paris, Royaume-Uni, punk-rock, glam rock, Angleterre, pop-rock, Grande-Bretagne, gouffre, thatcher, Ska, new wave, paul, Linda, Boy George, photographie, punk, Skinhead, 5 septembre, 31 octobre, mutations, crise économique, Robert Doisneau, Gentilly, Anne, photographe humaniste, photojournaliste, Anglais, canadienne, 1949, années 1970, The Observer, The Telegraph, Time, Proche-Orient, Irlande, Nord, folklore, France,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)