Clichés Japonais : Une Exposition Au Musée Albert Kahn

Le Musée Albert Kahn, à Boulogne-Billancourt, accueille jusqu’en août prochain l’exposition "Clichés japonais". 94 autochromes, 45 stéréoscopies (images en relief) et des films d'époque y présentent le Japon du début du XXe siècle : un portrait inspiré et intemporel de l’archipel nippon.

Albert Kahn et le Japon

En novembre 1908, le banquier Albert Kahn se rend au Japon pour un voyage d'affaires. Tombé littéralement amoureux de ce pays, il en ramène de nombreux clichés et forme le projet d'aménager un jardin japonais dans sa propriété de Boulogne.

A cette époque, une modernisation et une industrialisation fulgurantes cohabitent avec un Japon encore traditionnel et immémorial, car l’archipel s’est ouvert sur le monde depuis le début de l’ère Meiji (1868-1912).

L'exposition Clichés japonais présente une centaine de photographies et des films provenant du fonds Albert-Kahn. Ces photos de paysages de montagnes, d’arbres en fleur, de geisha en kimono, ou d’acteurs de Théâtre nô sont autant de témoignages rares du Japon au début du XXe siècle.

Le parcours de l'exposition

L’exposition "Clichés japonais" décline les thèmes suivants :
• Voyage en relief : un montage des photographies en relief prises par Albert Dutertre (le chauffeur d’Albert Kahn) commentées avec des extraits de son carnet de voyage
• L’âme du paysage : cette série souligne l’importance accordée à la nature dans la civilisation japonaise (célébration des fleurs du printemps, des feuilles d’automne, etc.)
• Poésie en jardins : les jardins japonais sont les écrins de cet art de vivre qu’est la promenade au Japon et ont été une source d’inspiration pour Albert Kahn dans l’aménagement de sa propriété de Boulogne
• Théâtre Nô et Soies d’apparat : ces images rendent hommage à l’esthétique japonaise issue de l’ancienne culture de cour
• L’esprit des lieux : cette série met en valeur la recherche d’harmonie avec la nature qui préside à la construction des sanctuaires shintô ou bouddhiques
• Vivants rituels : cette série rend compte de l’empreinte de la spiritualité dans la vie sociale
• Campagnes photographiques entretient la mémoire d’une vie rurale en voie de disparition.
• Hôtes de marque nous rappelle qu’Albert Kahn entretenait des rapports privilégiés avec la famille impériale, ce qui a permis aux opérateurs des Archives de la Planète d’effectuer des prises de vue inédites pour l’époque.

L’exposition, qui témoigne des techniques photographiques les plus modernes de l’époque, présente :
• un montage sonorisé de photographies noir et blanc en relief datant de 1908-1909 (ère Meiji)
• 94 reproductions d’autochromes (premiers essais de photos en couleurs) datant de missions effectuées en 1912 (ère Taishô) et en 1926-1927 (ère Shôwa)
• 6 montages de films d’archives noir et blanc
• Différents équipements et meubles d’époque.

A noter : pour cette exposition, le musée Albert-Kahn propose pour la première fois une application smartphone (iPhone et Androïd) introduisant l’exposition et présentant quelques autochromes, ainsi qu’un Audioguide et un parcours-jeu papier pour les enfants.

Infos pratiques

L’exposition "Clichés japonais : 1908-1930, le temps suspendu" se tient au Musée Albert Kahn jusqu’au 28 août 2011.

Adresse
Musée Albert Kahn
10-14, rue du Port
92100 Boulogne-Billancourt

Tél. : 01 55 19 28 00

Métro : Boulogne - Pont de Saint-Cloud (ligne 10)

Horaires
Tous les jours (sauf lundi) :
• de 11h à 18h du 1er octobre au 30 avril
• de 11h à 19h du 1er mai au 30 septembre

Tarifs
• Plein tarif : 3€
• Tarif réduit : 1,50€
• Gratuit pour les moins de 12 ans.
• Gratuit pour tous les visiteurs le premier dimanche du mois

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.albert-kahn.fr/

Tag : Clichés japonais, clichés japonais, exposition Clichés japonais, clichés japonais Albert Kahn, expo photo Boulogne Billancourt, musée Albert Kahn, musée Albert Kahn exposition, musée Albert Kahn Boulogne Billancourt , Japon, Japonais, Albert Kahn, Boulogne, 1908, autochromes, archipel, Théâtre nô, Boulogne-Billancourt, Meiji, 1912, Android, IPhone, Smartphone, Shôwa, 1926-1927, ère Taishô, 1909, audioguide, papier, 1930, 28 août, Saint-Cloud, ligne 10, 1er octobre, 30 avril, 1er mai, 30 septembre, famille impériale, spiritualité, bouddhiques, jardin japonais, industrialisation, 1868, Albert-Kahn, geisha, kimono, carnet de voyage, âme, civilisation, japonaise, fleurs, feuilles, jardins japonais, Écrins, harmonie, shintô, banquier,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis