Chema Madoz : Un Photographe Surréaliste à La Galerie Esther Woerdehoff

Si vous aimez les illusions d'optique et les photos surréalistes, ne manquez pas de découvrir les oeuvres récentes de Chema Madoz à la galerie Esther Woerdehoff. Ce photographe espagnol s'est fait une spécialité de détourner les objets du quotidien pour créer d'étonnants poèmes visuels. Ouvrez grand les yeux et laissez vagabonder votre imagination...

Un photographe illusionniste

La galerie Esther Woerdehoff dans le 15e arrondissement de Paris accueille actuellement une sélection d’oeuvres récentes du photographe espagnol Chema Madoz. Si vous ne connaissez pas encore cet artiste, ne manquez pas cette occasion de le découvrir car ses photographies valent vraiment le coup d'oeil !

Ce photographe, né à Madrid en 1958, a appris la prise de vue et le tirage photographique en autodidacte au début des années 1980, dans l’effervescence créative de la Movida. Après avoir repris des études d'histoire de l'art et de photographie en cours du soir, il réalise sa première exposition et remporte son premier prix en 1984.

Depuis 1985, il a développé un style personnel facilement reconnaissable. Dans ses photos en noir et blanc, il détourne des objets courants de leur fonction et leur donne un sens nouveau, poétique et fantaisiste.

Selon ses propres mots, "La première image qui m'ait procuré l'impression d'avoir trouvé ma voie représentait un homme en gabardine devant un mur sale. Je n'avais cadré que la gabardine, entre le menton et les genoux. Elle était maculée de tâches, comme le mur, et les deux plans semblaient se confondre, on ne savait plus ce qui était devant et ce qui était derrière."



Copyright : Chema Madoz

Des poèmes visuels

Les photographies de Chema Madoz, souvent équivoques, paradoxales et surprenantes, sont difficiles à décrire. Grâce à des illusions d'optique et des assemblages d'objets très bien réalisés, cet artiste crée des images surréalistes fascinantes.

Chacune de ses photos transfigure la réalité et métamorphose les objets les plus banals : un papillon devient oiseau, une poire se fait ampoule et une grille d'égout sert d'égouttoir à vaisselle !

Chaque image forme une sorte de poème visuel laissé à la libre interprétation du spectateur. Les images de Madoz sont dépourvues de titres, car ils "peuvent renforcer mais aussi en surcharger le sens". La signification des images n'est pas imposée : il ne vous reste plus qu'à regarder et à rêver.



Copyright : Chema Madoz

Infos pratiques

Le travail récent de Chema Madoz est exposé à la galerie Esther Woerdehoff jusqu’au 5 avril 2014.

Adresse
Galerie Esther Woerdehoff
36, rue Falguière
75015 PARIS

Horaires
Ouvert du mardi au samedi : de 14h à 18h

Tarif
Gratuit

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ewgalerie.com/

Tag : Chema Madoz, photographe Chema Madoz, chema madoz, photographe chema madoz, exposition chema madoz, expo chema madoz paris, chema madoz travail récent, photographe surréaliste, expo photo paris, galerie esther woerdehoff



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis