Appareil Numérique

Appareil numérique

Les appareils numériques ont conquis le marché de la photographie depuis 1998 et n’ont cessé d’améliorer leurs performances, notamment en matière de définition d’image. Alors que l’offre ne cesse de se diversifier, voici quelques indications pour faire le choix d’un appareil numérique et s’y retrouver entre le compact, le bridge et le reflex.

Présentation

Un appareil photographique numérique ou APN est un appareil dont la surface photosensible est un capteur électronique, à la différence des appareils argentiques qui utilisent une Pellicule photo comme support sensible à la lumière.
Un appareil numérique possède donc un capteur CCD ou CMOS ainsi qu’une carte mémoire (CompactFlash, SmartMedia, Memory Stick, Secure Digital) sur laquelle les images sont stockées.

Histoire

L'histoire de la Photographie numérique commence avec le capteur CCD inventé en 1970.
En 1981, Sony met au point un appareil photo magnétique appelé Mavica pour "Magnetic Video Camera", dans lequel un disque magnétique permet le stockage de 50 images couleur de 280 000 pixels.
En 1989, Canon lance le Xapshot, bientôt suivi des modèles Ion. Il ne s’agit pas encore d’appareils numériques à proprement parler, car l'image y est stockée de façon analogique sur des mémoires magnétiques.
En 1991, Kodak commercialise pour les professionnels un dos numérique pour l’appareil photo reflex classique Nikon F3.
L’année suivante, Logitech lance le Fotoman, un petit appareil numérique à connecter sur un micro-ordinateur, bientôt imité par Apple et son Quicktake.
Les appareils numériques équipés d'un écran couleur LCD à l'arrière sont apparus dans les années 1995-1996 et ont conquis le marché dès 1998.
La définition de ces appareils, d'abord inférieure au million de pixels, a connu une croissance rapide.

Les différents modèles

Le marché des appareils photo numériques se diversifie rapidement et propose à chaque Photographe le modèle adapté à son niveau d’exigence et à ses besoins.
Si tout le monde connaît l’appareil numérique compact, le reflex s’adresse plutôt aux photographes professionnels, tandis que le bridge reste largement méconnu.

Le compact

Le compact est le plus petit modèle d’appareil numérique.
Ses atouts sont sa légèreté, son faible encombrement, ainsi que sa simplicité d’utilisation.
Son écran LCD permet de cadrer le sujet avec une bonne surface de vue et, pour le reste, comme la réalisation d’un gros plan, tout est automatique ou programmé.
Ce type d’appareil propose souvent des fonctions Caméra et, pour les modèles les plus récents, lecteur MP3.

Le bridge

Le bridge est un appareil plus lourd et plus encombrant qu’un appareil numérique compact. En contrepartie, il est plus rapide et plus performant dans la définition des prises de vue.
Sans atteindre les qualités d’un reflex, ce type d’appareil permet quelques réglages manuels.
Son objectif, qui reste saillant, ne peut pas être changé mais peut être complété.
Le bridge est en quelque sorte le parfait compromis entre compact et reflex : il est plus efficace et un peu plus cher qu’un compact tout en restant plus simple à utiliser qu’un appareil reflex.

Le reflex

Le reflex est l’appareil numérique des professionnels, celui dont la technologie permet d’obtenir une qualité incomparable, avec notamment une définition pouvant atteindre 10 millions de pixels.
Avec ce type d’appareil, la visée se fait "à l’ancienne" : l’écran LCD n’affiche pas l’image avant la prise de vue, mais juste après.
Tous les réglages manuels sont possibles et l’appareil peut accueillir tous les objectifs.
Naturellement, toutes ses qualités font du reflex un appareil beaucoup plus cher qu’un compact.

Plus d'information :

Tag : appareil numérique, appareil numérique compact, appareil numérique reflex, appareil numérique bridge

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis