1936, Le Front Populaire En Photographie : Une Exposition à L'hôtel De Ville

1936, le Front Populaire en photographie : une exposition à l'Hôtel de VilleImage ©Robert Capa : Place de la Bastille. Manifestation du Front populaire, 14 juillet 1936.

Pour célébrer le quatre-vingtième anniversaire de l'élection du Front populaire, le 3 mai 1936, la Mairie de Paris propose une exposition de photographies à l'Hôtel de Ville. Cette expo gratuite intitulée "1936, le Front Populaire en photographie" rassemble plus de 400 oeuvres, dont des clichés signés Marcel Bovis, Henri Cartier-Bresson, François Kollar, André Kertész, René Jacques ou encore Robert Capa…

Le regard de jeunes photographes

Dans les années 1930, ceux qui deviendront par la suite de grands noms de la photographie sont encore de jeunes reporters.

Pour citer Françoise Denoyelle, la commissaire de l'exposition 1936, le Front Populaire en photographie :
"Ils ont 20 ans, 30 ans, souvent le cœur à gauche, très à gauche, l'appareil photo en bandoulière. Marcel Bovis, Henri Cartier-Bresson, François Kollar, André Kertész, René Jacques… photographient le Paris des années trente pour illustrer journaux et magazines. Ils sillonnent les quartiers populaires, honorent des commandes, s'intéressent aux ouvriers, aux mouvements sociaux."

Les premières images présentées sont d'ailleurs les portraits et autoportraits de douze jeunes photographes.

L'exposition propose ensuite un parcours thématique pour illustrer les différentes étapes de la période 1934-1936 et les différents milieux sociaux.

Il faut également souligner que la majorité des photos exposées sont anonymes, même si l'on y retrouve de grands noms comme Robert Capa, Noël Le Boyer, Willy Ronis ou encore Henri Cartier-Bresson !

Une époque charnière

Avec l'exposition "1936, le Front Populaire en photographie", la Mairie de Paris nous invite à nous replonger au coeur de cet épisode majeur de l'histoire politique et sociale française.

A travers des photographies mais aussi des affiches, des journaux et magazines, des extraits sonores et des films d'époque, l'exposition qui se tient à l'Hôtel de Ville, nous fait revivre des instants d'histoire saisis par des photographes exceptionnels.

Ce parcours témoigne aussi du développement de nombreuses agences photographiques à l'époque et des premiers "reportages engagés" de Robert Capa, Willy Ronis ou encore Henri Cartier-Bresson.

Cette première génération de photojournalistes n'hésite pas à suivre les travailleurs jusque sur les plages ou de l'autre côté des Pyrénées pour illustrer la guerre civile espagnole.

Ne manquez pas cette exposition où transparaissent le militantisme, l'euphorie et l'attente de toute une génération ! Avec les acquis sociaux du printemps et de l'été 1936 s'ouvre la période des vacances à la mer, de la vie au grand air, des sorties au cinéma et des soirées au music-hall passées avec Joséphine Baker ou Mistinguett...

Infos pratiques

L'exposition "1936, le Front Populaire en photographie" se tient à l'Hôtel de Ville de Paris, Salle Saint-Jean, jusqu'au 23 juillet 2016.

Adresse
Hôtel de Ville
5, rue Lobau
75004 PARIS

Horaires
Du lundi au samedi : de 10h à 18h30 (dernière entrée : 17h30)
Fermé le dimanche et les jours fériés

Tarif
Gratuit

Plus d'information :

Tag : Front Populaire, front populaire, 1936 le front populaire en photographie, le front populaire en photographie, exposition front populaire, expo photo front populaire, expo photo paris, expo photo hotel de ville , 1936, Front Populaire, photographie, Cartier-Bresson, hôtel de ville, Robert CAPA, mairie de Paris, André Kertesz, Willy Ronis, guerre civile espagnole, euphorie, Air, cinéma, music-hall, Joséphine Baker, Mistinguett, l'Hôtel de Ville de Paris, Saint-Jean, 23 juillet, Pyrénées, photojournalistes, 3 mai, années 1930, appareil photo, Paris, mouvements sociaux, autoportraits, 1934, histoire politique, française, agences photographiques, Lobau,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis