La Cassette Audio : Présentation Et Histoire

La cassette audio : présentation et histoire

La cassette audio, support devenu obsolète depuis l'apparition du CD enregistrable, a constitué une véritable révolution aux débuts des années 1960. Elle a favorisé la circulation de la production musicale en permettant pour la première fois l'enregistrement audio domestique, à partir de disques vinyle ou d’autres cassettes. Voici l’histoire d’un très grand succès.

Présentation

La cassette audio, aussi appelée "minicassette" ("compact audio cassette" en anglais), a été inventée en 1961 par la marque Philips.
Elle a été présentée au grand public, ainsi que le premier magnétophone (le E1-3-300), en 1963.

Cette invention révolutionnaire pour l’époque est un boîtier en Plastique comprenant deux bobines où est enroulée une bande magnétique.
Elle permet d'enregistrer et d'écouter de la musique ou tout autre type de source sonore.

Description technique

Dans une cassette audio, quatre canaux ou pistes sont écrits en parallèle sur la bande magnétique : sur chaque face de la bande, deux canaux permettent un enregistrement stéréo.

Ce support n'offre pas une restitution parfaite du son, notamment en raison de la vitesse de défilement de la bande magnétique (qui est de seulement 4,75 cm par seconde en moyenne). Cette déperdition s'observe surtout dans les hautes fréquences.

Dans les années 1980, le système "auto-reverse" fit son apparition.
Ce système intégré aux lecteurs évitait à l'utilisateur de retourner la cassette pour écouter l'autre face.
Ce système fonctionnait en général grâce à une tête de lecture double et par l'inversion du sens de défilement de la bande, même si certains lecteurs de cassettes retournaient réellement la cassette.

Un très grand succès

La cassette audio, compacte et solide, a été le seul support à concurrencer le Disque vinyle pendant une trentaine d'années.
Ce médium très populaire a favorisé la circulation des œuvres musicales en permettant les enregistrements et compilations "maison".

La politique de son inventeur, qui en a cédé gracieusement le brevet à tous les industriels intéressés, a aussi largement contribué à son succès.

La popularité de la K7 audio est indissociable du succès mondial du Walkman.
Cet appareil portatif a été imaginé par le patron de Sony car il souhaitait pouvoir écouter de la musique en jouant au golf.
Le premier walkman a été commercialisé en 1979.

A noter : La cassette audio a aussi été utilisée pendant un temps pour le stockage des données informatiques (enregistrées analogiquement sur la bande). Néanmoins, ce support peu fiable a été rapidement remplacé par la disquette dans les années 1980.

Evolutions de ce support

En 1967, Philips lance la mini cassette pour les appareils de dictée, bientôt suivi par Olympus et sa célèbre microcassette pour Dictaphone en 1969.

En 1985, la société Dictaphone développe avec JVC un format encore plus réduit : la picocassette (pesant 3 grammes et pouvant contenir 60 minutes de parole).

L’avènement du CD

Jusqu'à 1983 et l'apparition du CD audio, la musique été commercialisée sous forme de Disque vinyle ou de cassette.
La cassette audio commença à décliner avec la commercialisation des premiers CD, qui offraient une restitution sonore identique à la source originale copiée.

L’apparition des lecteurs CD portatifs dans les années 1990 puis des baladeurs numériques en 2000 fit perdre à ce support le marché de l'écoute mobile.

Plus d'information :

Tag : cassette audio, invention cassette audio, K7 audio, invention walkman, cassette Dictaphone



Avis

  • Un synthétique et excellent descriptif sous l'agréable forme de l'article technique. Instructif et intéressant. Merci beaucoup.

    06 mai 2010

  • c é bien parce qe sa expliqe bien surtout que moi je suis une éléve qe mon prof ma demander qe je regarde quand la casette a été inventer et en plus sa va boucoup plu vite qe les autre site alor bonne continuation envoir

    12 novembre 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis