Le Minidisc : Présentation Et Avantages

Le MiniDisc : présentation et avantages

Les MiniDisc, lancés par Sony en 1992, ont connu un réel succès au Japon mais ont été moins populaires en Occident en raison de leur prix et de la concurrence des baladeurs MP3. L'apparition sur le marché du minidisque à haute densité ou Hi-MD a relancé l'intérêt pour ce support depuis 2004.

Présentation

Le MiniDisc ou MD est un support magnéto-optique lancé par Sony en 1992.
Ce support d'enregistrement et de reproduction numérique, qui a d’abord été réservé au stockage de musique, permet aussi désormais de stocker des données.

Description

Un MiniDisc se présente comme un disque intégré dans un Plastique rigide de 7 centimètres de côté.
Cette configuration protège le disque des éraflures et de la poussière.

Les MD se distinguent des CD car ils sont tous réenregistrables.
Cependant, ils ne peuvent être enregistrés qu’avec des appareils adaptés et ne sont pas compatibles avec les graveurs de CD classiques.
Il ne faut donc pas les confondre avec les minis CD utilisables dans les graveurs normaux.

Capacité

La Première version du MiniDisc développée par Sony en 1992 avait une capacité d’environ 145 mégaoctets soit 80 minutes d’enregistrement audio, au maximum.
En 2002, les lecteurs Long Play permettaient d'enregistrer et de lire jusqu'à 5 heures de musique selon le débit d'encodage choisi.

En 2004, Sony a lancé le minidisque à haute densité ou Hi-MD d’une capacité d’un gigaoctet.
Ce type de disque, qui peut contenir jusqu'à 45 heures d'enregistrement audio s’utilise obligatoirement avec un lecteur-enregistreur Hi-MD.

Format ATRAC

Le format utilisé dans de nombreux baladeurs audio Sony est le format ATRAC (pour Adaptive Transform Acoustic Coding).
Il s’agit d’une technologie de compression audio qui réduit la taille des fichiers au détriment de leur qualité.

Ce format développé par Sony en 1992 a notamment été employé dans les appareils MiniDisc.
Différentes versions se sont succédé : ATRAC3, ATRAC3+ et ATRAC Advanced Lossless.
Fin août 2007, Sony a cependant annoncé la fin du format ATRAC et la commercialisation de nouveaux lecteurs compatibles AAC, MP3 et WMA.

Avantages et inconvénients

Le principal avantage du MiniDisc est sa taille qui permet un gain de place considérable par rapport à un CD classique.
L’inconvénient majeur de cette technologie est le prix du lecteur et du support MD, même si celui-ci est réinscriptible.

Plus d'information :

Tag : MiniDisc, MD, minidisc, minidisque, MiniDisc Sony



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis