Au Service De La France : Une Série Pleine D'autodérision Sur Arte

Au service de la France : une série pleine d'autodérision sur Arte

A partir de ce soir, Arte diffuse une nouvelle série d'espionnage intitulée "Au service de la France". Mais si vous espérez y trouver des agents en smoking qui sautent des avions en plein vol, séduisent une femme à chaque mission et sauvent le monde, vous allez être déçu ! Ecrite par Jean-François Halin (ex-auteur pour les Guignols et scénariste des cultissimes "OSS 117" au cinéma), cette fiction est une parodie aussi mordante qu'hilarante.

Une comédie d'espionnage décalée

La série Au service de la France qui débute ce soir sur Arte est une parodie des films d'espionnage imaginée et écrite par Jean-François Halin, un ex-auteur des Guignols de l'info et le scénariste des cultissimes "OSS 117" au cinéma.

La ressemblance avec les deux films Le Caire, Nid d'espions (2006) et Rio ne répond plus (2009) est évidente et assumée, même si le héros de la série n'est pas un agent mais un bleu...

A Paris, dans les années 1960, André Merlaux, 23 ans, est recruté comme stagiaire par les Services Secrets français, les meilleurs au monde. Trois fonctionnaires d'élite sont censés le former au difficile métier d'agent secret.

Mais le jeune Merlaux découvre des agents racistes et misogynes, plus concernés par un vol de trombones que par la crise des missiles de Cuba ... Loin de sauver le monde, les personnages de la série remplissent des formulaires, déposent des notes de frais et organisent des pots.

Des personnages hauts en couleur

La réussite de la série "Au service de la France" repose en grande partie sur ses interprètes, à commencer par le jeune Merlaux (alias Hugo Becker qui jouait dans Chefs sur France 2).

A travers le regard de ce candide, les téléspectateurs découvrent le trio de pieds nickelés censé lui servir de modèle : Moulinier (Bruno Paviot), Jacquard (Karim Barras) et Calot (Jean-Edouard Bodziak).

Le premier incarne l'aplomb franchouillard, le second a une raideur toute britannique et le dernier un côté paranoïaque. A la tête du service, le colonel Mercaillon (Wilfred Benaïche) n'est pas le Général, mais a des accents gaulliens dans sa prestance et son discours.

Du côté des femmes, Marie-Julie Baup interprète Marie-Jo, une pimpante secrétaire qui ne voit le mal nulle part, tandis que Joséphine de la Baume incarne une espionne femme fatale. Sous ses airs de petite fille modèle, Sophie, la petite amie d'André, est l'image de la "femme moderne" avec sa coupe à la garçonne.

Charme désuet et humour incisif

Malgré son univers rétro, réaliste et élégant, "Au service de la France" n'est pas une simple série "vintage" et amusante.

Les auteurs ont voulu jouer sur la nostalgie que continue d'inspirer cette époque de croissance et de prospérité mais aussi manier une forme d'ironie historique, rendue possible par notre connaissance des événements 50 ans plus tard. Comme l'explique Jean-François Halin : "Le passé a parfois tellement tort ("L’Algérie, c’est la France"...) que ça en devient drôle".

Bien sûr, cette fiction est une parodie loufoque aux dialogues irrésistibles. Les auteurs ne manquent pas d'autodérision et épinglent notre esprit franchouillard et tous ces petits travers qui font notre charme.

Mais on y trouvera aussi matière à réfléchir car l'intrigue se déroule à l'époque où la France était persuadée d'être la plus grande nation du monde. La série s'attaque donc au racisme ambiant, au machisme et au côté kafkaïen des services de renseignements.

Cette immersion dans la vie de bureau des agents secrets est hilarante mais aussi dérangeante et parfois féroce.

Chacun des 12 épisodes de la série dure 26 minutes et la saison 1 sera diffusée à raison de quatre épisodes par soirée à partir du jeudi 29 octobre à 20h50 sur Arte.

Plus d'information :

Tag : Au service de la France, au service de la france, au service de la france arte, au service de la france série, au service de la france serie, série arte, hugo becker, série humoristique, parodie espionnage



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis