Salon E-tourisme : L'aire Du Mobile

« E-tourisme », un nom un peu barbare là où aujourd'hui tout est I-quelque chose...Alors pas de quoi prendre peur, pour une fois les américains n'ont rien à voir là-dedans. Il s'agit tout simplement du regroupement de toute forme d'activités touristiques présentes sur le web.

Le E-tourisme pour qui, pour quoi?

Le tourisme en France, tout le monde sait que ça marche. Mais le tourisme sur Internet, ça ne parle pas beaucoup ou peut-être aux férus de dernière minute ou séjour clé en main, et encore. Pourtant, il faut savoir que dans les 31 millions d'euros que représentent les achats en ligne en France (soit une augmentation de 24% en un an), le E-tourisme en mange 8 millions à lui seul !
La relation entre le vacancier et l'internaute devient de plus en plus intime puisque déjà à l'heure actuelle 81% des vacanciers sont des internautes et qu'à terme le but est qu'un touriste = un internaute. Un objectif qui risque d'être rapidement atteint car dans les nouvelles habitudes des consommateurs, on note que 40% des touristes choisissent le lieu de leur séjour en fonction des possibilités d'accès à Internet gratuit ou WIFI.
Des objectifs bien remplis
Dans ce marché si porteur en pleine augmentation, le salon E-toursime a des objectifs clairs. Proposer aux professionnels un espace où ils peuvent se valoriser et se positionner les uns par rapport aux autres. Près de 1 000 visiteurs attendus permettent à ces mêmes professionnels de développer leurs réseaux de partenaires et bien évidemment de prospecter efficacement.

A quoi va ressembler le tourisme de demain?

Joël De Rosnay, conseiller de la présidente de la Cité des Sciences et de l'Industrie et président exécutif de Biotics International, a voyagé dans le futur. Lors de la conférence sur Les enjeux et défis du tourisme en 2020, il a montré combien le tourisme était bouleversé par Internet et les smartphones.
Plutôt que d'en dresser un tableau noir, il propose de contourner le problème et de s'en servir. Le e-business doit devenir un point positif dans letourisme et même s'inscrire dans le modèle d'une valeur ajoutée. Pour cela, il présente les réseaux sociaux et l'attrait pour les services personnalisés comme deux remèdes miracle.
Demain sera vert
Préservons, protégeons, aidons la planète, chaque jour, le consommateur est assailli de nouveau slogan plus verts les uns que les autre. Le tourisme vert n'est pas en reste. Il est même associé à une dimension psychologique de la green attitude : l' éco-responsabilité du touriste. Avouez que vous comme moi, on n'a pas encore tous les réflexes du parfait écolo. Pas grave, nous dit Joël De Rosnay, d'ici très peu de temps, la technologie et l'humanisme seront complémentaires et ce pour le bien être de chacun.

Plus d'information :

Tag : e-tourisme, touriste, salon, saint-raphael, mobile, séjour, hotel, restaurant



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis