Pao : Comment L'informatique A Révolutionné L'imprimerie

La publication assistée par ordinateur ou PAO et le recours à l'informatique ont révolutionné le monde des arts graphiques et de l'imprimerie. Les logiciels qui facilitent la conception et la réalisation de documents à partir de formats standard sont aujourd'hui largement utilisés par les professionnels de l’édition mais aussi par les particuliers.

Présentation

La PAO, abréviation courante pour publication assistée par ordinateur (dont l’équivalent en anglais est DTP pour Desktop Publishing), désigne l'ensemble des moyens informatiques, matériels et logiciels, permettant d’élaborer des documents destinés à l'impression.

Les logiciels spécialisés ou logiciels de PAO permettent de réaliser des documents de qualité professionnelle combinant du texte et des images (photos, illustrations ou graphiques, notamment).
Les plus connus sont : Quark XPress, Adobe InDesign, Adobe PageMaker, Adobe Photoshop et Adobe Illustrator, ainsi que le logiciel libre Scribus.

Ces technologies trouvent leurs principales applications dans le monde professionnel de l'édition, de la presse écrite et de la publicité.
Elles permettent aussi aux particuliers et aux entreprises de concevoir des brochures, des documents publicitaires, des cartes de visite ou de vœux.

Histoire de la PAO

La publication assistée par Ordinateur a succédé à la typographie classique, plus onéreuse, et à la photocomposition, plus complexe à utiliser.
Les premiers systèmes d’assistance par Ordinateur sont apparus dès la fin des années 1960, mais ils étaient réservés à un usage professionnel en raison de leur prix et de leur encombrement.

Le sigle de PAO aurait été employé pour la Première fois par Maurice Girod vers 1975, par analogie avec la CAO ou conception assistée par ordinateur.

Le grand public a pu bénéficier de la publication assistée par Ordinateur grâce à l'apparition des premiers Macintosh en 1984.
Le logiciel de traitement de texte MacWrite sur Macintosh fut le premier traitement de texte grand public à utiliser le principe WYSIWYG ("what you see is what you get", parfois traduit "tel écran, tel écrit").

Les interfaces graphiques comme Mac os sur Macintosh, GEM puis Windows sur PC ont également facilité la conversion des artistes et des maquettistes à l'informatique, en leur offrant des méthodes de travail accessibles : bureau virtuel, icônes, manipulations des graphismes avec la souris.

A partir du milieu des années 80, les logiciels de PAO se sont spécialisés dans la mise en page, en transposant sur Ordinateur les techniques d'édition traditionnelles, et ont fait leur entrée dans les ateliers de photocomposition, par exemple Aldus PageMaker en 1985 et Quark XPress en 1987.

Ces logiciels spécialisés dans le traitement de texte et la mise en page furent également complétés par des logiciels dédiés au graphisme (dessin bitmap et dessin vectoriel, retouche et de manipulation d'images photographiques avec Photoshop à partir de 1990).

Les étapes de la PAO

Le sigle PAO désigne non seulement les moyens utilisés (micro-ordinateur, logiciels, périphériques d’acquisition ou d’écriture) mais aussi le processus de réalisation d’un document en plusieurs étapes.

En ce qui concerne les illustrations, les photographies ou les images numérisées peuvent tout d’abord être retouchées.
Des illustrations peuvent aussi être créées à l'aide de logiciels de dessin vectoriel.

Le texte peut faire l'objet d'une Première mise en forme à l'aide d'un logiciel de traitement de texte, avant que l’ensemble (images et texte) soit transféré vers le logiciel de PAO proprement dit pour en affiner et corriger la disposition.

Pour permettre l’importation des textes et des illustrations réalisés à l'aide d'autres logiciels, les logiciels de publication assistée par Ordinateur adoptent des formats standard comme le format PDF ou HTML (langage de balisage hypertexte).

Lorsque le document est prêt à l'impression, il est envoyé sur imprimante laser pour un tirage limité ou sur une photocomposeuse pour un tirage plus important, de qualité professionnelle.

La photocomposeuse effectue le flashage des documents : elle crée les films séparés par couleur qui seront remis à un imprimeur.

Plus d'information :

Tag : PAO, logiciels PAO, oublication assistée par ordinateur, histoire PAO, étapes PAO, procédé PAO



Avis

  • Vous avez raison, les logiciels les plus utilisés dans le monde de la PAO sont ceux que vous avez cités. Néanmoins, le must de ceux ci est Scribus car non seulement il est gratuit mais en plus il est aussi puissant qu'un logiciel payant.Je suis d'ailleurs en train de rédiger un livre sur comment utiliser ce logiciel.

    25 novembre 2010

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis