Le Velours : Présentation Et Histoire

Le velours : présentation et histoire

Le velours est une étoffe réputée pour sa douceur et sa chaleur. Nous vous proposons de découvrir les origines et les caractéristiques de ce tissu chargé d’histoire.

Qu'est-ce que le velours ?

Le velours est un tissu fabriqué selon un procédé de tissage particulier qui permet d'obtenir un aspect velouté. Ce terme qui vient du latin villosus ("couvert de poils") s'applique à des textiles très variés.

Il est constitué d'une trame de tissu dans laquelle s'intègrent des fils plus ou moins longs, droits ou couchés, qui ressortent sur l'endroit de l'étoffe. Ces fils peuvent être coupés au rasoir pour former des côtes ou apparaître sous forme de boucles.

L'histoire du velours

Le velours est une étoffe qui a traversé les siècles, des tenues d’apparat de François Ier aux défilés de mode d’aujourd’hui, en passant par la redingote des bourgeois et le pantalon largeot des ouvriers.

Venu d’Orient, ce tissu commence à se répandre dans les grandes villes italiennes de Gênes, Venise, Milan et Florence dès le XIVe siècle.
Il s'agissait alors d'étoffes de soie où des motifs végétaux ou géométriques se détachaient en velours sur un fond de satin ou, à l'inverse, en satin sur un fond velouté.
Cette étoffe était la plus luxueuse de l’époque pour sa douceur au toucher et la lenteur de son tissage.

Il faudra attendre le XIXe siècle pour que ce tissu se démocratise : les ouvriers adoptent alors le pantalon largeot en velours côtelé de coton ou de laine pour sa chaleur et sa solidité.

Aujourd’hui encore, cette étoffe s’invite sur les podiums et dans les collections haute couture des plus grands créateurs, faisant fi des diktats de la mode et du temps qui passe…

La fabrication du velours

On peut fabriquer du velours dans différentes matières premières : velours de soie, de coton ou de laine pour l’ameublement. Le tissu obtenu est plus ou moins rigide selon la matière utilisée, mais il est toujours très solide.

Les étoffes bon marché ont pour base un tissage en armure toile, tandis que celles de meilleure qualité ont un fond en sergé.Il faut aussi distinguer les "velours par chaîne" surtout utilisés en ameublement et les "velours par trame" surtout utilisés dans le domaine vestimentaire.

Après le tissage, ce tissu subit différents traitements d'apprêt : l'envers de l'étoffe peut être encollé ou traité à la cire afin de fixer le poil. Ce tissu peut aussi subir un vaporisage, un brossage et parfois un tondage pour lui donner sa souplesse et son luisant.

A noter : le velours a un sens et, selon le sens des fils, le tissu apparaît plus clair ou plus foncé ; cette incidence de la lumière sur l’étoffe est appelée double ton. C’est l’une des raisons pour lesquelles cette étoffe est appréciée dans les domaines de la mode et de l’ameublement.

Plus d'information :

Tag : velours, le velours, tissu velours, tissus velours, histoire du velours, velours de Gênes, velours de soie, velours de coton, fabrication du velours, double ton



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis