La Caisse Enregistreuse : Histoire D'une Invention

La caisse enregistreuse : histoire d'une invention

La caisse enregistreuse, devenue incontournable dans tous les commerces, a été inventée aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle. Depuis sa création, cette machine a connu de nombreuses évolutions technologiques, liées notamment à l’invention du code-barres et de la carte bancaire.

L'invention de la caisse enregistreuse

La caisse enregistreuse a été inventée par James Ritty, propriétaire d’un bar à Dayton, dans l'Ohio. Ce patron de bar devait régulièrement faire face à des employés ou des clients peu scrupuleux qui n'hésitaient pas à l'escroquer.

Un jour, au cours d’un voyage en bateau, il a eu l’idée d’inventer une machine capable de comptabiliser les consommations de la journée en observant la machine qui comptait le nombre de tours d'hélice.

De retour aux Etats-Unis, il parla de cette idée à son frère et tous deux mirent au point la première caisse enregistreuse. Le tout premier modèle affichait la somme totale gagnée pendant la journée sur un cadran à aiguille comparable à celui d’une horloge !

Les deux frères inventèrent un second modèle et en déposèrent le brevet le 4 novembre 1879. Par la suite, ils apportèrent plusieurs améliorations à leur invention, notamment un système qui permettait au client de voir la somme facturée et l’ajout d’un rouleau de papier pour comptabiliser les recettes d'une journée.

L'évolution de la caisse enregistreuse

L'invention de James Ritty connut rapidement un certain succès. En 1884, il vend son invention à John H. Patterson pour 6500$ et ce dernier fonde la National Cash Register (NCR).

La caisse enregistreuse est une machine dont les fonctions ont beaucoup évolué au cours du siècle dernier. En quelques décennies, on est en effet passé du simple tiroir-caisse destiné à éviter les vols commis par les employés à des terminaux de vente informatisés.

On commença tout d’abord par ajouter au tiroir-caisse une machine à additionner, puis une imprimante permettant de donner un reçu au client. Aujourd’hui, les caisses électroniques n’ont plus grand-chose à voir avec les premières machines équipées de gros boutons poussoirs.

Depuis l’invention du code-barres dans les années 1970, les caisses enregistreuses sont généralement équipées d’un lecteur de code-barres ou lecteur optique. Cette innovation a permis de simplifier la tache fastidieuse consistant à étiqueter chaque article puis à saisir le prix affiché en caisse. Elle a aussi permis de réduire le temps passé en caisse.

Les caisses sans caissière

Depuis quelques années, une nouvelle sorte de caisse enregistreuse a fait son apparition dans les supermarchés : la caisse automatique.

Si son fonctionnement reprend le principe des autres caisses (scannage des prix au lecteur optique), c’est le client qui joue le rôle de caissière…

Sans doute faut-il voir dans ce dispositif visant à réduire le temps d'attente en caisse un signe de l’évolution de nos modes de consommation.

Plus d'information :

Tag : caisse enregistreuse, invention caisse enregistreuse, histoire caisse enregistreuse, la caisse enregistreuse, date invention caisse enregistreuse, évolution caisse enregistreuse



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis